Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

SpreePark

Posted on 7 3 m read

Un rêve d’enfant devenu réalité, Franz Strauss l’a fait. Qui n’a jamais voulu avoir son propre parc d’attraction, lui a réussi. Sans avoir les moyens financiers pour une telle ambition, il était tout de même déterminé à accomplir son objectif. Ayant hérité d’un terrain de plusieurs hectares dans la province de Berlin, il lui manquait la matière première, les attractions. Mais pour ça, Franz Strauss eut l’idée pour s’équiper à moindre coût.


Il racheta à bas prix des attractions défaillantes ayant de graves problèmes de sécurité pour les installer dans son parc, une prise de risque mesurée mais nécessaire pour ouvrir son parc d’attraction. Un grand huit, un bateau pirate, un simulateur d’avion, une grande roue, le parc commença à prendre forme et ouvrit en 1969. Immédiatement les premiers problèmes techniques arrivèrent… Un samedi après-midi, en pleine heure de pointe, à cause d’un dérèglement du moteur, la grande roue tourna beaucoup plus vite que prévu à une vitesse folle, vue d’extérieur un spectacle hallucinant, des hurlements couverts par le bruit de la rotation de la grande roue et un déversement sans fin de vomis. Après 60 secondes, le bilan fut de 8 malaises, le constat aurait pu être beaucoup plus lourd. Deux ans plus tard, c’est le bateau pirate qui fit parler de lui. Avec 28 personnes à bord, le bateau pirate en pleine bascule se décrocha pour atterrir dans le plan d’eau à une centaine de mètres. Un miracle car il y eut aucune victime mais beaucoup de traumatismes.


Le parc fut menacé à plusieurs reprises de fermeture si les normes de sécurité n’étaient pas respectées. Prudent, le propriétaire fit signer, à l’entrée du parc, une décharge au client qui souhaite entrer dans le parc d’attraction, un document qui stipule qu’en cas d’accidents ou de décès, le parc n’est pas responsable. Quelques temps plus tard, un problème dans le réseau électrique entraîna une électrocution totale des autos tamponneuses. Le bilan fut lourd, suite à cela plusieurs enfants sont devenus tétraplégiques après des mois de coma. La réputation du parc fut tellement catastrophique que des suicidaires tentèrent leur chance en montant plusieurs fois dans les attractions réputées dangereuses. Le coup de grâce aura lieu en 2001 lorsque deux enfants du clan Kennedy prirent place dans un simulateur d’avion. Il prit feu et les enfants ne survécurent pas ce qui entraîna une médiatisation internationale autour de la poursuite de la malédiction des Kennedy. Après cet événement, le parc ne se releva jamais de la faillite.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.

Spreepark, parc d'attraction abandonné en Allemagne
Spreepark, parc d'attraction abandonné en Allemagne


Continuez à explorer d’autres parcs d’attractions abandonnés en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Urbex 2 : 50 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
12 Commentaires
Urbex 2 : 50 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
  • Timothy Hannem (Author)
  • 192 Pages - 02/13/2019 (Publication Date) - ARTHAUD (Publisher)
Atlas des mondes fantômes
6 Commentaires
Atlas des mondes fantômes
  • Goumand, Arnaud (Author)
  • 256 Pages - 10/31/2019 (Publication Date) - Belles balades éditions (Publisher)
Abandoned: The most beautiful and forgotten places from around the world
  • 192 Pages - 07/01/2017 (Publication Date) - Ebury Press (Publisher)
Abandoned Palaces
  • Kerrigan, Michael (Author)
  • 224 Pages - 07/04/2019 (Publication Date) - Amber Books Ltd (Publisher)
7 Comments
  • La-masticot
    novembre 6, 2016

    Encore une description inventée, dommage…

  • Black chelou
    octobre 15, 2016

    Moi j’ai lu que le propriétaire était parti en Amérique du sud avec des attractions remplis de drogue !!!!!!!!! Et la plus plupart des attractions et décors viennent de France du Parc Mirapolis !

  • Black chelou
    octobre 15, 2016

    Moi j’ai lu que le propriétaire était parti en Amérique du sud avec des attractions remplis de drogue !!!!!!!!!

  • Yohann LIBOT
    octobre 14, 2016

    Super sympa ! 🙂

    http://yohannlibot.com/

  • FreeTek
    décembre 20, 2014

    Sympa ça me rappelle NaraDreamLand

    • alf602
      février 12, 2015

      spree park est très faible par rapport a dreamland

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *