Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Villa Popova

Posted on 0 3 m read

Cette grande demeure abandonnée dans le département des Yvelines est un des spots les plus connus des urbexeurs franciliens. Surnommée par la plupart « La villa de l’ambassadeur », son nom peu inventif découle du fait que cette villa était jadis occupée par un ambassadeur d’un pays africain. Nous arrivons dans ce quartier résidentiel à la tombée de la nuit, l’exploration devra se faire sur les chapeaux de roues. Discrètement, nous nous faufilons dans le jardin en friche en passant par l’un des trous dans le grillage. A travers cette végétation sauvage, nous sommes totalement camouflés, on a même l’opportunité d’observer la maison voisine dans laquelle un jeune couple s’embrasse goulûment dans la cuisine. Nous restons là à regarder dans l’espoir que cette scène dérape vers le graveleux mais il n’y aura malheureusement rien de plus, ils repartiront avec une baguette de pain et ce qui semble être une conserve de pâté. Après cette courte séance de voyeurisme décomplexé, nous arrivons devant une voiture abandonnée, une épave, elle appartenait à l’ambassadeur car elle arbore des plaques d’immatriculation diplomatiques.

 

La luminosité est quasiment nulle et les volets fermés, faire des photos dans ce cadre va être laborieux, ça sera donc une exploration bâclée. Abandonnée depuis l’année 2009, cette villa a fait la une de la presse locale en 2015 car une femme a tenté de vendre ce bien en toute illégalité, elle s’était appropriée ce lieu estimé à deux millions d’euros pour constituer une arnaque audacieuse. Une mise en scène poussée car elle avait été jusqu’à vider la maison, enlever la voiture du jardin peu de temps après notre passage. Finalement, l’administration française et la gendarmerie découvriront avant une éventuelle vente le pot aux roses.

 

Les multiples passages avant nous ont laissé de sales traces dans la villa, tout a été pillé et vandalisé, il n’y a plus grand choses à découvrir hormis quelques traces de ce fameux ambassadeur à travers des papiers d’identité et autres livres en langue arabe. Sans luminosité, nous n’arrivons même plus à photographier le salon, la pièce maîtresse de la villa.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés situés en Île de France en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations


A découvrir sur Urbex Session :