Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Temple Bodhisattva

Posted on 0 3 m read

Voici une exploration qui n’était pas prévue au programme, une réelle surprise et pas n’importe laquelle, un temple abandonné. Nous étions, Marie et moi, en train d’explorer l’extérieur d’un hôtel désaffecté que vous pouvez regarder ici, quand nous remarquons au loin une gigantesque statue dorée qui nous interpelle immédiatement. Nous avançons vers cette divinité démesurée pour la contempler de près. Une fois sur place nous remarquons que la statue est située dans un domaine abandonné donnant sur un grand escalier en ruine recouvert partiellement par des mauvaises herbes. Curieux comme endroit. En descendant les marches, on remarque caché derrière des arbres un temple type Kinkaku-ji, totalement isolé et en toute apparence abandonné.

Discrètement, nous partons dans sa direction et remarquons que toutes les entrées du rez-de-chaussée sont condamnées. Frustration. Notre curiosité tenace nous fera faire le tour du temple à plusieurs reprises dans l’espoir d’y découvrir une entrée discrète. Rien. Presque résigné à quitter les lieux, je jette un regard vers le premier étage du temple et remarque qu’il y a un accès grand ouvert pour rentrer à l’intérieur. Je grimpe sur un arbre et m’accroche à une rambarde en bois en observant bien que personne ne me remarque, j’ignore totalement l’aspect sacré du lieu et si ça se trouve je suis en train de faire la pire des outrances comme chier dans un bénitier. Mon peu de sensibilité religieuse et spirituelle m’encourage à continuer ma grimpette. Admiratif de ma performance d’escaladeur, me voici face à une statue impressionnante se trouvant dans une pièce se prêtant au recueillement, enfin je l’imagine comme tel avec ces fleurs et autres petits objets déposés devant comme des offrandes. Le lieu est bien conservé, juste quelques parties de la décoration s’écrasent au sol, victimes des épreuves du temps. Un escalier me permet de descendre au rez-de-chaussée qui est plongé totalement dans l’obscurité, avec ma lampe torche je découvre une autre statue, presque identique à celle du premier étage, malheureusement sans luminosité je ne pouvais pas immortaliser dignement cette partie là. Isolé dans le noir dans ce lieu chargé de sens, je suis vite mal à l’aise et remonte pour sortir du temple.

D’après mes recherches, le temple a été abandonné en même temps que notre hôtel, en 1997, après la chute touristique fatale. Quant à cette magnifique statue dorée d’une trentaine de mètres, elle représente Bodhisattva. Une belle surprise inoubliable.




 

« Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : https://urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. »

 

 

 

Instagram | L’exploration instantanée

Abonnez-vous à notre Instagram : Urbex Session : https://www.instagram.com/urbexsession/

Youtube | Exploration du temple Bodhisattva en vidéo

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : Urbex Session : https://www.youtube.com/user/urbexsession

 

–> Offrez-vous un tirage limité collector d’une des photos de ce reportage à cette adresse  : https://marie-et-raphael.com

 




« Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés au Japon en cliquant ici : https://urbexsession.com/japon« 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :




Share this article