Depuis l’année 2013, ce centre médical anciennement sanatorium est désaffecté, son état actuel laisse peu de doutes sur ce fait. Situé dans le Pays Basque, nous arrivons dans un domaine de plusieurs hectares où se trouve trois bâtiments abandonnés. Deux pavillons médicaux et un qui apparemment servait comme atelier couture. Pourtant le pavillon principal avait pour vocation d’être réhabilité en résidence pour seniors, à croire que le projet n’a pas abouti. Le sort s’est acharné sur le domaine avec un vandalisme dépouillant totalement l’intérieur des bâtiments. Pour l’anecdote, la première fois que nous avons exploré ce lieu, nous avons vu à l’intérieur du sanatorium deux personnes en salopette genre ouvriers, on avait pris la fuite dans le doute. Avec recul, tout semble à croire que c’était juste des mecs qui étaient en train de piller l’endroit. Ce genre de quiproquo de merde.


Le lieu ne présente plus aucun intérêt, mon appareil photo ayant vocation à immortaliser des choses plus excitantes. On se satisfera de deux nounours faisant office de gardien des pavillons, certainement pas assez convaincants pour stopper le vandalisme.


Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que cette publication vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. Si vous avez en votre possession l’adresse de ce lieu et que vous souhaitez l’explorer, merci de ne rien dégrader ni vandaliser. Si les accès sont fermés, ne cassez rien pour rentrer, l’urbex est avant tout le respect des lieux, merci de faire vivre ce principe de base. Pour en savoir plus sur les règles de l’urbex, veuillez cliquer sur ce lien : urbexsession.com/les-regles-lurbex.




Continuez à explorer d’autres sanatoriums abandonnés en France en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Pays basque insolite et secret
  • Gemain, Olivia (Auteur)
Promo
Chasseur de fantômes
  • Anthony Augusto (Auteur) - Edouard Michelon (Narrateur)