Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Règle de l’Urbex : Ne Jamais Laisser de Traces

S’il y a bien une chose que diront à l’unisson les urbexeurs, c’est qu’il est fondamental de ne laisser aucune trace de nos passages à chacune de nos explorations, qu’il faut être respectueux avec ces endroits abandonnés et qu’il ne faut pas que notre visite ne change la moindre chose à la morphologie des lieux. Et ce discours là, ils le répéteront à chaque fois, dès qu’ils le peuvent comme Hitler récitant Mein Kampf (Point Godwin cadeau). Vous pouvez allez consulter n’importe quel article de presse qui interviewe un explorateur, ce refrain revient constamment ou presque.

7740 résultats sur Google, ça doit être sérieux comme règle.

 

Et comme toujours, les personnes qui dictent des lois, des règles, sont ceux qui les respectent le moins. Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais. Depuis trois ans que l’on explore des lieux abandonnés à travers l’Europe, le constat est là, l’explorateur ressent le besoin d’exprimer son narcissisme de bas niveau en indiquant qu’il est venu dans cet endroit en écrivant son pseudo sur un mur ou autre surface du lieu désaffecté. On est au même niveau que des inscriptions que l’on peut voir dans les chiottes publiques, du genre « Je suce ici au 06.54.54.48… », je donne pas le numéro en entier, je ne partage pas mon bon plan. Vite, faites intervenir SuperLogique, le super héros de la logique, car je ne comprends pas, venez moi en aide. Comment peut-on proscrire le travail des graffeurs  lorsque l’on tague son blaze?

 

Quoi de mieux pour alerter un éventuel propriétaire des lieux qu’un endroit vandalisé avec tout un tas d’inscriptions du type « UrbexWeshWesh », « Urbex-UnMondeQuiFaitPeur », « UrbexBrrrr », « UrbexCefran ». Ou est la discrétion là dedans? Que ça soit inscrit à la craie ou pas, l’acte reste le même. Quel est ce besoin de vouloir montrer aux autres que l’on est passé par là aussi? Tel des nazis répandant des croix gammées (Deuxième Point Godwin cadeau).

Évidemment, ce n’est pas avec cette mode qu’est devenu l’Urbex que ce comportement va s’essouffler, avec cette masse de prépubères investissant les lieux abandonnés pour tourner des vidéos Youtube, cherchant en même temps des Pokémons. Non vraiment expliquez moi en commentaire ce que cela vous rapporte de faire ça, même mieux répondez au sondage pour savoir si vous comprenez cela.








ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :





Share this article