Domaine des trois colonnes - Angervilliers

Domaine des 3 Colonnes – Angervilliers

Angervilliers est un village dans l’Essonne où se trouve un magnifique manoir abandonné dans un parc en friche appelé le Domaine des 3 Colonnes. Situé juste à côté de la Mairie dont les locaux sont installés dans une des anciennes dépendances du château, l’ancien bâtiment de l’orangerie, ce domaine représente la seule chose à voir dans cette commune, une parcelle de 50 hectares de patrimoine désaffecté depuis maintenant une dizaine d’années.


Construit au début du XXe siècle, le manoir de style anglo-normand résiste malgré tout aux épreuves du temps. Dans le domaine c’est le seul endroit encore visitable, les autres bâtiments abandonnés, comme le Château Rose construit en 1815, sont complètement délabrés, les autres dépendances également, ce ne sont que des ruines recouvertes intégralement de végétation. Le manoir est composé de trois étages et comprenait à l’époque une quinzaine de chambres, sans quelques recherches historiques sur le lieu, il est vrai qu’il est dur d’imaginer la richesse d’autrefois que pouvait constituer ce lieu.


Le domaine a eu plusieurs propriétaires dont la famille Weisweiller, des gens d’origine israélite qui, pendant la seconde guerre mondiale, à l’arrivée des nazis, vécurent l’horreur, le mari se suicida au manoir à l’arrivée des soldats et sa femme Betty fut déportée à Auschwitz sans en revenir. Ensuite, la demeure fut occupée par les nazis en 1940. Le dernier propriétaire fut Gustave Leven, ancien patron de la boisson Perrier, décédé en 2008, maintenant ça doit être une histoire d’héritier.


Dans le cimetière du village se trouve une tombe en rapport au domaine des 3 Colonnes, la tombe des époux Tupin, elle est ornée de deux mains enlacées, qui font référence au terrible drame qu’ils vécurent, leur assassinat. Dans la nuit du 7 au 8 janvier 1875, dans la ferme-poulailler qu’ils habitaient, ils furent retrouvés morts, se tenant la main d’où le symbole sur leur tombe. Dans le parc se trouve trois colonnes de style gréco-romain installées au milieu d’un étang d’où son surnom.


Après niveau exploration, le lieu n’a rien de bien excitant, 10 minutes, douche comprise, le tour du domaine est terminé.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que cette publication vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. Si vous avez en votre possession l’adresse de ce lieu et que vous souhaitez l’explorer, merci de ne rien dégrader ni vandaliser. Si les accès sont fermés, ne cassez rien pour rentrer, l’urbex est avant tout le respect des lieux, merci de faire vivre ce principe de base. Pour en savoir plus sur les règles de l’urbex, veuillez cliquer sur ce lien : urbexsession.com/les-regles-lurbex.




Offrez-vous un tirage limité collector d’une des photos de ce reportage à cette adresse : https://marie-et-raphael.com


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés situés en Île-de-France en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

France abandonnée
19 Commentaires
France abandonnée
  • Margaine, David (Author)
  • 208 Pages - 11/09/2017 (Publication Date) - Jonglez (Publisher)
Promo
Les explorations nocturnes
323 Commentaires
Les explorations nocturnes
  • Mamytwink (Author)
La France des lieux maudits
  • Galley, David (Author)
LIEUX ETRANGES ET MAISONS HANTEES A PARIS
45 Commentaires
LIEUX ETRANGES ET MAISONS HANTEES A PARIS
  • Sirgent, Jacques (Author)
  • 192 Pages - 02/18/2013 (Publication Date) - OUEST-FRANCE (Publisher)
  1. Bonjour je fais parties d’un petit groupe de personne qui font de l’urbex pour visiter des lieux intéressant qui ont une histoire et j’aimerais bien connaitre l’adresse du manoir Joachim Kroll bien-sur nous divulguons pas les adresses de sites urbex je vous envoie mon email en espérant avoir une réponse positive cordialement. hijaker7793@gmail.com

  2. L’accès est il facile? Et risque de rencontrer des connards? Je suis plus de première jeunesse et ces endroits me fascinent.

  3. Je comprend pas. Y’en a vous donnez toutes les infos servis sur plateau, et d’autre c’est zéro même pas un indice ou un nom de commune à proximité.
    Faut restez cohérent, ou équiliber les indices pour qu’on ai une chance de tout trouver parce que là c’est saoulant comme procédé.
    Et puis ces règles de ne rien divulguer (qui n’est pas toujours respecter comme je viens de dire) ne servent pas à grand chose, vu que le vandalisme
    doit plutôt provenir de petits branleurs qui habitent à proximité et qui n’ont rien à foutre de leur temps que d’aller s’enculer et saccager le seul
    truc original de leur patelin paumé.

  4. Nous y sommes allé hier et avons trouvé l’endroit très beau, proche de la nature.
    Nous y avons passé plusieurs heures, le temps d’explorer tous les bâtiments et le terrain immense. Pigeonnier, terrain de tennis, étang, colonnes, tout est magnifique.
    C’est vrai que les planchers ne sont plus très solides, il faut faire attention dans les étages.
    J’ai trouvé dommage votre description très succincte et réductrice pour cet endroit qui est tout de même sympa.
    Par contre, nous avons croisé beaucoup de monde qui venait pour explorer ou faire des shootings photo…
    Mais bon vu le beau temps, on pouvait s’y attendre !
    Par contre il ne reste plus rien à l’intérieur. Nous avons pris la même photo “paye ta cuisine” mais la pièce est maintenant vide, pas comme quand vous y êtes allé.

    1. Oui il est encore la, faire attention a certains plancher dans les étages mais sinon encore magnifique, malgré les tags (qui ne sont pas toujours horrible mais parfois incroyable au contraire).

  5. Je ne suis pas d’accord avec vous, personnellement j’aime apprendre et visiter des lieux comme celui ci pour nourrir ma curiosité et en aucun cas (enfin pour ma part) je ne dégraderais un lieux, c’est comme une pièce de musée mais on trouve beaucoup de site avec ce genre de maisons mais on a justement pas les coordonnées et c’est très frustrant car on doit faire des recherches pendant je ne sais combien de temps pour faire une exploration.

  6. Je ne suis pas d’accord avec vous, personnellement j’aime apprendre et visiter des lieux comme celui ci pour nourrir ma curiosité et en aucun cas (enfin pour ma part) je ne dégraderais un lieux, c’est comme une pièce de musée mais on trouve beaucoup de site avec ce genre de maisons mais on a justement pas les coordonnées et c’est très frustrant car on doit faire des recherches pendant je ne sais combien de temps pour faire une exploration.

  7. C’est plutôt enrichissant de connaître les histoires mais certains ne veulent donc pas se cultiver!juste regarder les photos donc ….pffff merci de vos recherches car les photos sont d’autant plus sympa à regarder quand on a une histoire !

  8. Quel est le but de donner autant d’informations sur ce lieu ? Il n’est pas assez saccagé comme ça ? Vous voulez qu’il y ait encore plus de tags ? Vous me décevez profondément…

      1. Mince je m’attendais à une réponse argumentée.. visiblement ce n’est pas la spécialité de la maison, je suis encore plus déçu.

        1. Ce lieu magnifique va être détruit dans peu de temps. Autant le partager avec ceux qui apprécient ce genre d’excursion avant qu’il soit totalement perdu.

        2. Ce lieu magnifique va être détruit dans peu de temps. Autant le partager avec ceux qui apprécient ce genre d’excursion avant qu’il soit totalement perdu.

          1. Que ce soit pour ce lieu ou les autres les informations pleuvent sur se site … un peu comme la chantilly d’un lapin sur une jeune urbexeuse dans un champ du sud ouest, plutôt mignonne, mais surtout blonde et mince 😀

          2. C’est juste lamentable. C’est faire à l’urbex ce que certains magiciens font à la magie en expliquant les tours des autres. Même si le lieu est destiné à la destruction, c’est aussi ça la magie de l’urbex : faire des recherches, gratouiller le Web, Google maps et Earth, les cartes postales anciennes à la recherche de lieux magiques. Là vous servez tout sur un plateau, vous faites des photos avec pour sujet principal votre personne, masquée certes. Ça montre l’état d’esprit : plus proche de la télé réalité que de l’exploration urbaine…

          3. Sauf que les gens qui dégradent, la plupart du temps, c’est les loubards du coin qui connaissent le lieu et s’en battent les cou…..
            Pas les gens qui prennent le temps de se déplacer pour voir la magie des lieux.
            Je trouve ça bien d’en partager certains faciles d’accès, pour ma part ça a fait mon premier lieu d’exploration, et ça m’a motivé pour en trouver d’autres.
            Et la plupart des lieux ne sont jamais communiqués ici.

            Je soutiens 😀

          4. Non les autres lieux ne sont pas communiqués, c’est uniquement celui-ci, dans le but d’emmerder Glauqueland 🙂

Laisser un commentaire