Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Château Noisy | Miranda

Posted on 10 4 m read

Leçon d’histoire pour le Château Noisy qui a abrité une des comtesses les plus sulfureuses de Belgique, la Comtesse Hanne de Limbourg. Dans les années 1870, la province belge du Hainaut connaît un des plus grands exodes masculins, la raison : fuir la Comtesse. Les hommes, à l’époque, n’étaient que de la marchandise, du bétail, ils étaient enfermés dans les caves du château pour une raison excentrique et déroutante, recueillir leur sperme.


La Comtesse, en recherche de jeunesse et de beauté éternelle, était malheureuse de voir le temps marquer son visage, elle était entrée dans une grave dépression. Un enchanteur vint à son secours pour lui donner la recette afin de préserver son charme et ralentir sa vieillesse : des masques de sperme humain. Il lui a garanti que les reines et princesses du monde entier utilisaient cette méthode. La mesure fut immédiate, des hommes furent kidnappés au village puis ramenés dans les caves du château pour être traits comme des vaches afin d’extraire leur sperme.


Au fil des jours et des masques de sperme, la Comtesse revit. Elle retrouva un teint remarquable et une peau lisse comme jamais. Satisfaite au plus haut point de cette méthode magique, elle décida d’aller plus loin et de réclamer un bain de sperme tous les matins pour que son corps profite intégralement de cette recette miraculeuse. Le seul problème était que remplir une baignoire de sperme quotidiennement demande beaucoup d’hommes et de semences. La population masculine fut réquisitionnée au château et il ne resta plus que des veuves dans le village. La Comtesse n’avait aucune pitié et sa beauté était sa seule obsession. Gare à l’homme qui était épuisé par la demande de sperme et qui n’était donc pas assez productif. Le châtiment était définitif dans ce cas là : pendu dans la cour du château devant le bétail humain.


Le troupeau était constitué d’une centaine d’hommes, traits à l’aube par la garde du château. Le rituel aura duré 2 ans jusqu’à la révolte des veuves du village. Las d’être désespérément seules à cause de la Comtesse, elles préparaient un plan pour l’éliminer et ainsi récupérer leurs hommes. Le 8 février 1873, pendant que toute la garde du château était en pleine traite du sperme, les veuves en ont profité pour s’infiltrer dans le château et s’y cachèrent le temps que la Comtesse entra dans son bain de sperme. Le moment venu, toutes les veuves entrèrent dans la pièce et se jetèrent violemment sur la Comtesse pour la noyer dans son bain de sperme. Elle fut décapitée dans la foulée et sa tête flotta alors dans la semence. Face à l’hystérie des veuves, la garde du château prit la fuite tandis que les hommes séquestrés virent arriver une meute de femmes à leur encontre. Libérés de la cave, les hommes, traumatisés par la Comtesse, associèrent les femmes à des sauvages avides de beauté. Les veuves furent toutes attaquées et tuées violemment par les hommes qui ne voulaient plus qu’une femme s’approche d’eux.


C’est depuis cet événement monstrueux que s’est constituée la première grande communauté homosexuelle de l’histoire.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.

Chateau abandonné en Belgique | urbexsession.com/chateau-noisy-miranda | Urbex Belgique

Offrez-vous un tirage limité collector d’une des photos de ce reportage à cette adresse : https://marie-et-raphael.com




Continuez à explorer d’autres châteaux abandonnés situés en Belgique en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Atlas des mondes fantômes
6 Commentaires
Atlas des mondes fantômes
  • Goumand, Arnaud (Author)
  • 256 Pages - 10/31/2019 (Publication Date) - Belles balades éditions (Publisher)
Urbex 2 : 50 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
12 Commentaires
Urbex 2 : 50 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
  • Timothy Hannem (Author)
  • 192 Pages - 02/13/2019 (Publication Date) - ARTHAUD (Publisher)
Explorations urbaines - La face cachée d'une Belgique oubliée
  • Margaine, Sylvain (Author)
  • 128 Pages - 01/28/2016 (Publication Date) - RENAISSANCE DU LIVRE (Publisher)
Les explorations nocturnes
146 Commentaires
Les explorations nocturnes
  • Mamytwink (Author)
  • 201 Pages - 06/14/2018 (Publication Date) - Michel Lafon (Publisher)
10 Comments
  • Gilan
    février 16, 2017

    D’après wikipedia, la démolition a commencé le 31 octobre 2016 … mais une association tente de sauver ce qui peut-l’être (2017)

  • franck
    mars 18, 2016

    surtout que celui ci est le château de Noisy Miranda !

  • Mélanie Collet
    janvier 21, 2016

    Bonsoir, comment peut on en connaitre la localisation, car sur google, on obtient 3 adresses différentes :/ Merci

  • Charpente
    juin 25, 2015

    Pourquoi chercher après un nom, quand le site est très connu dans l’urbex.

  • pfi
    mars 7, 2015

    Il se dégrade a vue d’oeil, il est rès connu, on le trouve juste en tapant son nom sur google maps (pas cool, ça) et il faut faire gaffe, c’est de plus en plus surveillé et barricadé

  • Loulou :D
    février 26, 2015

    Mais c’est le Chateau Miranda de Noisy si je me trompe pas , abandoner apres un incendie et aussi par la présence du champignon la mérule.

  • Elodie
    février 24, 2015

    Punaise, mais il a combien de noms ce château sérieusement ?

  • Seb
    février 23, 2015

    J’ai visité le château samedi matin avec un ami photographe et on a été déçu de le voir dans un tel état que nous avons même pas pris de photo alors que nous avons visité l’intérieur

  • florian
    février 22, 2015

    j’en et mal au cœur de voir un telle patrimoine partir en décrépitude .
    A quand votre venu en Normandie ?

    What do you think?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *