Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Villa Sbertoli

Posted on 0 2 m read

Située dans la province de Pistoia, nous partons à la découverte de la magnifique villa Sbertoli. Construite au début des années 1800 par Agostino Sbertoli, la bâtisse fut reconvertie en hôpital psychiatrique en 1868. Lors de la seconde guerre mondiale, les fascistes ont utilisé la villa pour détenir des prisonniers. D’autres bâtiments ont été construits dans le domaine, eux aussi abandonnés actuellement. En 1978, une réforme du système psychiatrique italien scelle le sort de l’hôpital en demandant sa fermeture. L’intégralité du domaine fut désaffecté en 1998.

 

Nous avons déjà exploré le domaine en 2013, 2014 et avons tenté une nouvelle fois de le visiter en 2015 mais cette troisième exploration ne se passa pas comme prévue. En effet, les bâtiments ont été tous murés et plusieurs panneaux annoncent que le lieu est sous surveillance. Nous ignorons ces avertissements en nous dirigeant vers la villa Sbertoli. Aucun accès, dommage, on avait vocation à revenir faire de belles photos. De loin, nous voyons arriver un vigile, il ne nous a pas encore vu, allongés au sol dans les herbes folles, on tente un camouflage désespéré. L’homme nous aperçoit et se dirige vers nous, il nous rappelle que le lieu est interdit et que nous devons partir mais en échange d’une vingtaine d’euros, il peut fermer les yeux sur cette interdiction et nous donner accès à la fameuse villa. Nous refusons un peu dépités et repartons d’ici.

 

De nos souvenirs de nos explorations passées, on se rappellera de la beauté de cette villa et cette pièce centrale qui marquera nos esprits à tout jamais.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.


Offrez-vous un tirage limité collector d’une des photos de ce reportage à cette adresse : https://marie-et-raphael.com


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés en Italie en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations


A découvrir sur Urbex Session :