logo

Sanatorium Wienerwald

sanatorium-wienerwald-0

Sans aucun doute, nous sommes arrivés trop tard pour explorer ce sanatorium autrichien, le vandalisme et le pillage ont totalement enlevé l’intérêt que pouvait avoir l’endroit abandonné depuis 2002 et qui fut, à l’époque de son existence, de renommée mondiale. Il fut fondé en 1903 par deux médecins, Hugo Kraus et Arthur Baer, nous avons d’ailleurs pu découvrir une stèle à leur honneur devant le sanatorium que j’ai pris soin de photographier, elle fut posée en 1992 lors d’une commémoration à l’époque nazie. Durant ses dernières années, des raves party y furent organisées illégalement, ce qui n’a pas aidé à la conservation du lieu.




Pendant des années, des patients atteints de tuberculose ont été soignés au sanatorium jusqu’à ce qu’il se fasse réquisitionner par des SS avec le soutien de la Gestapo en avril 1938. Quelques jours plus tard, un des médecins fondateurs, Hugo Kraus, mit fin à ses jours. Son suicide ? Une auto-intoxication, certainement un acte de désespoir face au déroulement des faits. Quant à son collège, Arthur Baer, il mourut trois ans plus tard dans une extrême pauvreté et solitude. Le lieu fut investi par les nazis, sous l’influence de l’organisation “Lebensborn e.V.”, pour en faire une sorte d’usine à aryens avec l’aide de jeunes femmes célibataires qui donnaient naissance à des enfants pour être donnés en adoption par la suite. Au fil du temps, le lieu eut plusieurs noms en fonction de son utilisation : «Home Ostmark» ou encore «Home Wienerwald». Il fut donc utilisé en tant que maternité donnant naissance à près de 1700 enfants.

En 1951, le lieu fut totalement reconfiguré lui faisant perdre totalement son charme d’antan, en comparaison avec des photos d’époque, l’endroit est véritablement méconnaissable. Une architecture plus moderne et dans les normes mais devenue quelconque. Dans le même temps, fut construite une piscine thérapeutique que vous pouvez voir sur une de nos photographies. D’autres aménagements eurent lieu comme un golf miniature, une piste de bowling et un sauna dont il ne reste plus aucune trace à ce jour. C’est d’ailleurs ces nouveaux équipements qui ont fait plonger le lieu dans la faillite, les coûts de fonctionnement étaient devenus trop importants. C’est à partir de cette situation catastrophique que le lieu fut réutilisé comme spa, maison de repos puis hôtel en dernier lieu. Cinq ans après sa désaffection, l’endroit refait parler de lui en mars 2007 avec la découverte d’au moins 80 animaux, des chats et des chiens entassés dans l’hôtel abandonné. Une femme exploitait le lieu sans autorisation en tant que centre thérapeutique pour animaux.

Un projet pour sauver le sanatorium émergea en 2008 pour en faire un centre de traitement contre la toxicomanie sans que cela n’aboutisse. Ce qui détonne dans cet endroit abandonné, c’est de trouver encore une salle de consultation imbibée certainement de faux sang, il n’y a aucun doute que ça devait être une pièce utilisée illégalement pour le centre de thérapie animale. Des jeunes ont exploré en même temps que nous le lieu, c’est une attraction touristique sans intérêt, dur d’avoir de l’inspiration.

Pour des raisons évidentes de sécurité nous n'encourageons pas à explorer ce lieu par vos propres moyens. De nombreux cas d'accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d'information : https://urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger.

#9 Première exploration de la journée, un beau sanatorium autrichien. #urbex #roadtrip2016 #sanatorium #abandonné

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

#9 Je la sens pas cette opération, pas confiance en l’hygiène #urbex #roadtrip2016 #sanatorium #autriche

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

“Continuez à explorer d’autres sanatoriums abandonnés en cliquant ici : https://urbexsession.com/sanatorium-abandonne




Comments are closed.