Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Love Hotel Annie Chapman

Pour trouver cet hôtel abandonné, il faut avoir l’œil, sans position GPS, je pense qu’on aurait tourné autour pendant des heures. Malgré qu’il soit situé en bordure de route, le lieu passe totalement inaperçu avec la végétation. Nous sommes dans la préfecture de Chiba au Japon pour explorer un endroit hors du commun, enfin pour nous français. En effet nous devons nous rendre dans ce qui est appelé, au Japon, un “Love Hôtel”, un endroit dédié aux couples illégitimes ou non qui s’y rendent afin d’y passer la nuit ou quelques heures pour un moment intime. Culturellement ça peut s’expliquer par le fait que les Japonais vivent longtemps chez leurs parents, pas nécessairement par manque de moyen mais par habitude, ils sont même surnommés les «célibataires parasites», ce que nous on nomme des Tanguy. La pudeur aidant, pour leurs relations sexuelles, ils préfèrent se rendre dans ce genre d’hôtels appropriés pour cela, et c’est loin d’être des lieux mal vus bien au contraire.




Ce qui frappant au Japon, c’est de voir le nombre de ce type d’hôtels qui existent ici. Pendant notre roadtrip d’un mois dans le pays du soleil-levant, nous avons vu une centaine de “Love Hôtel”, nous avons même eu l’expérience d’y passer quelques nuits car ce sont des hôtels confortables à des prix abordables. Ce sont vraiment des lieux saints, ça ne ressemble en rien à des maisons de passe, loin de là. Dans l’un de ceux où nous avons dormi, nous avons eu un nombre d’équipements affolants à l’intérieur de la chambre, en plus du traditionnel bain à bulles, nous avons eu droit à un kit karaoké, une machine à sous (Pachinko au Japon), une console vidéo, une télévision écran géant, afin de subsister si besoin à une précocité honteuse et rentabiliser la nuit. Vous pouvez d’ailleurs voir à quoi ressemblent ce genre d’établissements dans notre vidéo visionable à la fin de l’article.

Retour dans notre lieu abandonné, après l’avoir repéré à travers les bambous, l’hôtel fait très vétuste et semble s’écrouler sur certaines parties. Après une petite escalade, nous arrivons dans une salle de bain qui menace de s’effondrer sur nous, l’un des murs est véritablement en train de tomber et ne tient que par miracle, j’ai même peur de poser mon trépied et créer une légère vibration qui pourrait tout faire tomber, un château de cartes.

Le lieu est très sombre et dangereux, heureusement que nous avons les lampes torches pour apercevoir les trous dans le sol qui donnent directement sur le parking souterrain, à travers les couloirs j’ai vraiment une sensation de claustrophobie tant le lieu étouffe et met mal à l’aise. Nous rentrons dans la pièce qui nous faisait tant fantasmer à travers des photos que nous avons vu passer, la chambre médiévale avec cette armure toujours présente. L’endroit a bien changé depuis nos souvenirs, le toit est en partie effondré et le sol aussi, faire des photos ici procure un stress intense, pas idéal pour s’appliquer dans les cadrages.

Ça sera une des seules pièces exploitables avec l’autre chambre dans laquelle figure ce lit rond en plein milieu sous la surveillance d’une statue blanche. Chaque chambre donne accès à un petit jardin. L’hôtel fait office de labyrinthe oppressant dans lequel nous avançons avec une prudence primordiale. Nous quittons les lieux après une petite heure d’exploration en sortant par le parking souterrain, dénominateur commun de ce type d’hôtellerie qui permet de rester discret en garant sa voiture en toute quiétude.

–> Offrez-vous un tirage limité collector d’une des photos de ce reportage à cette adresse  : https://marie-et-raphael.com


Instagram | L’exploration instantanée

Abonnez-vous à notre Instagram : Urbex Session : https://www.instagram.com/urbexsession/

Youtube

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : Urbex Session : https://www.youtube.com/user/urbexsession




 



ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :


“Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés au Japon en cliquant ici : https://urbexsession.com/japon



Share this article