Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Leri Cavour

Il ne fait pas bon d’habiter à côté d’une centrale nucléaire, après Doel en Belgique voici ce village italien abandonné depuis les années 60. Quelques maisons ont continué à être habitées par une partie du personnel de la centrale nucléaire avant d’être complètement à l’abandon. Le temps a fait son effet et les pilleurs et vandales n’ont laissé aucune chance au village, pourtant il y a bien eu les portes et fenêtres de murées, mais l’isolement du village a joué en sa défaveur. Un miracle, un seul édifice résiste, Dieu protège son église, il est en effet impossible de pénétrer à l’intérieur. Il y a bien eu en 2011 une tentative pour sauver quelques bâtiments, les travaux ayant commencés mais rapidement arrêtés par un manque de moyen.




« Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : https://urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. »




 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :


« Continuez à explorer d’autres villes abandonnées en cliquant ici : http://urbexsession.com/villes-fantomes« 



Share this article