Institut Sainte Courjault

Découverte d’un des lieux abandonnés les plus connus d’Italie, l’Institut Sainte Courjault (plus communément appelé “Red Cross Hospital”). C’est un grand bâtiment perdu dans la province du Verbano-Cusio-Ossola qui fut désaffecté dans les années 80. Le lieu doit sa renommée à cette magnifique chapelle dans laquelle réside une croix rouge peinte au plafond. Malheureusement cette pièce “sacrée” a été pas mal vandalisée et taguée, grâce à Photoshop, j’ai essayé de redonner honneur à ce lieu en effaçant ces traces indésirables.


Malgré ses nombreuses années d’abandon, il reste encore pas mal de choses à l’intérieur, comme les chambres avec ces lignées de lits métalliques qui pourraient nous faire penser à un orphelinat glauque. La nature a repris possession de l’endroit comme en témoigne cet arbre qui a réussi à pousser à travers le sol bétonné d’une salle de bain, le contraste est incroyable. Un lieu abandonné agréable à explorer, typique de ce qu’on peut trouver dans ce pays. Après un long moment de recherche, je n’ai pas réussi à trouver de photos anciennes ni d’historique complet, j’ai pu juste comprendre que c’était un hôpital puis une colonie de vacances, l’histoire de ce lieu reste mystérieuse.


Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que cette publication vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. Si vous avez en votre possession l’adresse de ce lieu et que vous souhaitez l’explorer, merci de ne rien dégrader ni vandaliser. Si les accès sont fermés, ne cassez rien pour rentrer, l’urbex est avant tout le respect des lieux, merci de faire vivre ce principe de base. Pour en savoir plus sur les règles de l’urbex, veuillez cliquer sur ce lien : urbexsession.com/les-regles-lurbex.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés en Italie en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Urbex 2 : 35 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
53 Commentaires
Promo
Atlas de la France insolite
11 Commentaires
Atlas de la France insolite
  • Feterman, Georges (Author)
Promo
Explorations urbaines - La face cachée d'une Belgique oubliée
1 Commentaires