Hotel Esan Kogen

Nous sommes en route en direction d’un hôtel abandonné depuis 1997 situé sur l’île d’Hokkaido au Japon. La zone est quasi désertique, constituée seulement de quelques maisons, le coin est paisible, c’est agréable. Ce qui surprend dans ce pays c’est de voir qu’ils ont disposé partout des distributeurs automatiques de boissons, que ça soit en centre ville ou au bord d’une route en pleine montagne, on ne risque jamais de tomber en rade de Coca-Cola, c’est vraiment surprenant, il y en a vraiment partout. Elles sont toutes bien entretenues et jamais vandalisées, ce qui serait de la science-fiction en France. Reprenons nos esprits, nous ne sommes pas ici pour admirer des canettes de 33 cl mais bien pour explorer un hôtel désaffecté. Nous avons peu d’informations sur son histoire, on imagine bien une faillite causée par la désertification de la zone géographique.


On redoute un peu de se perdre ici car on a eu connaissance que c’est une zone où nous pouvons croiser des ours sauvages. Se faire dévorer par un tel mammifère serait véritablement un “Urbex qui tourne mal”. D’après les recommandations que j’ai lues, en cas d’une telle rencontre, il n’est pas conseillé de courir mais de rester calme, de crier sans le regarder et de se mettre en boule au sol. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour prendre en photo une ruine !


Arrivés dans le domaine de l’hôtel, nous sommes devant une magnifique fontaine marécageuse où trône des statues dorées. On avance vers l’entrée de l’établissement en regardant s’il n’y a aucun géant à poils (Non pas Sébastien Chabal, je parle des ours, suivez s’il vous plait). L’intérieur est bien vandalisé, un exemple pour montrer qu’au Japon aussi on peut avoir des endroits abandonnés qui sont totalement saccagés. Il n’y a pas grand chose à immortaliser à part ce long couloir rouge avec cette cabine téléphonique en souffrance. La plupart des pièces sont effondrées ou sur le point de l’être. Peu de choses nous rappellent la nature du lieu, aucun prospectus, aucun document, rien, nada. Nous quittons les lieux précipitamment quand nous entendons du bruit à l’étage. Dans le doute que ça soit un ours ou Chabal, nous fuyons avec nos quelques photos.


Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que cette publication vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. Si vous avez en votre possession l’adresse de ce lieu et que vous souhaitez l’explorer, merci de ne rien dégrader ni vandaliser. Si les accès sont fermés, ne cassez rien pour rentrer, l’urbex est avant tout le respect des lieux, merci de faire vivre ce principe de base. Pour en savoir plus sur les règles de l’urbex, veuillez cliquer sur ce lien : urbexsession.com/les-regles-lurbex.


hotel-esan-kogen-map

Offrez vous un tirage limité collector avec certificat d’authenticité d’une des photos de ce reportage. Disponibles en plusieurs formats dans différents supports (Papier d’Art et Dibond). Prix attractif et livraison gratuite en France Métropolitaine (sous 10 à 15 jours en Colissimo).

  • Crépuscule | 9
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 11
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 6
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 1
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 5
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 2
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 3
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 8
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 4
    A partir de *50,00
  • Crépuscule | 7
    A partir de *50,00

Découvrez d’autres photographies en vente sur cette page : https://urbexsession.com/boutique



Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés au Japon en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Promo
Haikyo the modern ruins of Japan
24 Commentaires
Nippon No Haikyo - Vestiges d'un Japon Oublié
5 Commentaires
Abandoned Japan
25 Commentaires
Abandoned Japan
  • Jordy Meow (Author)
Promo
Return to Fukushima
16 Commentaires
Return to Fukushima
  • Bathory, Rebecca (Author)