Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Colonia Fara

En fin de journée, nous arrivons dans la ville de Chiavari située dans la Province de Gênes, nous sommes ici pour explorer un bâtiment colossal ayant été utilisé principalement comme colonie d’été. La colonie Fara a été construite en 1935 et fut inaugurée par Benito Mussolini en 1938. Lors de la seconde guerre mondiale, la structure a été reconvertie en hôpital militaire. Dans les années 60, le bâtiment fut réhabilité pour devenir un hôtel. Il tomba en faillite et le lieu accueillit par la suite une école primaire jusqu’en 1999. Une occupation qui ne dura qu’un an car l’endroit n’était pas assez sécurisé pour des enfants. Il n’y avait que les premiers étages qui étaient utilisés, les étages supérieurs étaient déjà désaffectés. Dès lors le bâtiment fut abandonné. Il ne fallut pas attendre longtemps pour qu’il soit vandalisé et incendié à de multiple reprises. Lors de notre passage, nous avons lu dans la presse locale que l’endroit était occupé par des squatteurs, nous sommes entrés à l’intérieur avec une forte appréhension. En traversant un couloir avec notre lampe torche, nous remarquons que le sol est jonché de vêtements et de diverses affaires. Le lieu est dévasté, il y a peu de choses à photographier. A aucun moment, nous ne sommes à l’aise, nous ne nous sommes jamais sentis seuls. Une fois arrivés au premier étage, on remarque au loin une présence humaine avachie sur un lit de fortune. Nous préférons à ce moment là écourter notre visite qui ne s’annonçait pas passionnante.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.


Offrez-vous un tirage limité collector d’une des photos de ce reportage à cette adresse : https://marie-et-raphael.com


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés en Italie en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations


A découvrir sur Urbex Session :