Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Collège Maake

La fermeture du Collège Maake est liée à un fait divers datant de 2005. A l’époque, en février, toute l’équipe enseignante réunissant professeurs, conseillers d’orientation et le directeur d’établissement sont partis manifester pour protester contre la réforme scolaire engendrant une suppression de poste. Partis à la manifestation, aucun d’entre eux n’est jamais revenu, tous disparus. Depuis, cet événement est surnommé « la grève des Bermudes ». Flippant.




« Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : https://urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. »





 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :


« Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés situés en Gironde en cliquant ici : http://urbexsession.com/gironde«