Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Internat Simon Fraser

Posted on 5 2 m read

Lors de notre exploration de l’internat Simon Fraser, nous connaissions déjà l’histoire de ce lieu à travers un fait divers qui avait entaché la pratique de l’airsoft. Jusqu’à maintenant, Marie et moi, nous n’avions pas d’aprioris sur la pratique de l’airsoft, nous avions toujours eu l’image de bouseux déguisés en militaire s’amusant avec des billes en plastique le dimanche après midi, rien de bien méchant. Mais ce qui s’est passé dans cet endroit a montré une image de cette pratique beaucoup plus glauque qu’on aurait pu imaginer. Une des règles de l’airsoft, une des plus controversées, consiste à capturer un joueur de l’équipe adverse et de le garder en otage en lui faisant subir une séance de torture jusqu’à ce que les ennemis rendent les armes. Une torture assez hard qui consiste à lui insérer un plug anal de façon brutale, à plusieurs reprises, sans relâchement. Günther, un jeune allemand de 17 ans, jouait régulièrement avec des amis dans cet internat désaffecté et a subi ce châtiment en février 2012. Sans pitié, face aux larmes et aux appels à l’aide, l’adolescent a perdu l’usage de son rectum et eut par la suite un anus artificiel. Il dénoncera à visage découvert cette pratique odieuse à la presse. Le gouvernement allemand a immédiatement réagi en interdisant cette torture dans l’airsoft. En France, aucune mesure n’a été prise pour arrêter cette pratique malgré des statistiques inquiétantes sur le nombre d’anus artificiel chez les airsofteurs.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés situés en Allemagne en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Atlas des mondes fantômes
6 Commentaires
Atlas des mondes fantômes
  • Goumand, Arnaud (Author)
  • 256 Pages - 10/31/2019 (Publication Date) - Belles balades éditions (Publisher)
Urbex 2 : 50 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
12 Commentaires
Urbex 2 : 50 lieux secrets et abandonnés en France et en Europe
  • Timothy Hannem (Author)
  • 192 Pages - 02/13/2019 (Publication Date) - ARTHAUD (Publisher)
Baïkonour - Vestiges du Programme Spatial Soviétique
6 Commentaires
Baïkonour - Vestiges du Programme Spatial Soviétique
  • Jonk (Author)
  • 191 Pages - 11/14/2019 (Publication Date) - Jonglez (Publisher)
States of Decay: Urbex New York
29 Commentaires
States of Decay: Urbex New York
  • Daniel Barter (Author)
  • 160 Pages - 06/01/2013 (Publication Date) - Carpet Bombing Culture (Publisher)
5 Comments
  • Gaelle
    janvier 21, 2017

    HAHAHA encore une histoire sans « fondement » j’en ai pissé de rire et manqué de faire dans mon froc tellement je me suis bidonnée XDDDD

  • Lapinou
    juillet 3, 2016

    :’) difficile de savoir si tu rentres a fond dans le jeux ou si tu es vraiment con

  • Louis Gadot
    mai 26, 2016

    Je ne sais pas qui sont les rédacteurs de cette article … Mais pratiquant l’airsoft depuis 5 ans, je n’ai jamais connu ce genre de chose. Pour commencer rare sont les parties ou capturer un ennemie est autorisée. Il est parfois autorisé par contre de capturer le commandant adverse. A ce moment là dans le but de récupérer des informations, on pratique la torture du « ni oui ni non » ! Une torture horrible qui consiste a jouer au ni oui ni non. Ce qui bien sur un petit jeu obligeant au commandant de révéler des informations en cas de échec. C’est la règle la plus généralement appliquée …. Alors si quelque stupide allemand pratique ce genre de chose, il n’en est en aucun cas une pratique, rien qu’existente en France. Je vous conseille alors de revoir votre article.

    Cordialement, merci.

  • slendercut
    février 28, 2016

    c’est vrai le coup du airsoft ?

  • Serena
    février 19, 2016

    Magnifique paysage

    What do you think?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *