Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Doel

Posted on 14 2 m read

Doel, un village belge de la Flandre orientale quasi abandonné où subsistent encore quelques habitants qui résistent à la mort programmée de leur village. En effet Doel est voué à disparaître avec l’extension du port d’Anvers pour construire un nouveau quai. Déjà plus de dix ans que le projet a commencé, les habitants sont expropriés petit à petit, laissant derrière eux leurs maisons, à ce jour il reste un peu moins de 10 propriétaires. Le projet met du temps à se concrétiser, laissant le village dans un drôle d’état, c’est devenu un des endroits underground par excellence, le village street-art de référence.




Nous prenons la route pour le port d’Anvers, nous le traversons pendant un moment jusqu’à apercevoir au loin la centrale nucléaire de Doel, le village est vraiment reculé. A peine arrivés, nous avons l’impression de promener dans un mini Détroit, nous croisons personne à part quelques habitants retranchés chez eux, il n’y a pas un bruit, nous avons face à nous des œuvres d’arts, tout le village est rempli de graffitis de toute beauté. Les maisons sont pour la plupart bien fermées et barricadées, les seules maisons ouvertes sont dénuées d’intérêt tant il ne reste plus rien à l’intérieur. Aussi incroyable qu’il puisse paraître, malgré sa fin programmée, la ville est toujours entretenue par les équipes municipales, les rues sont propres, les fleurs bien colorées dans leurs bacs, de quoi entretenir ce grand décalage.

Toujours triste de voir le sort réservé à un passé pleins de souvenirs, il existe des associations faisant son possible pour sauver le village, même s’il y a peu de chance qu’ils réussissent face à la détermination du gouvernement.

« Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : https://urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. »

 

 

Instagram | L’exploration instantanée

Abonnez-vous à notre Instagram : Urbex Session : https://www.instagram.com/urbexsession/


 




 


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :


 

« Continuez à explorer d’autres villes abandonnées en cliquant ici : http://urbexsession.com/villes-fantomes« 



Share this article