Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Tutoriel Gitans, Rroms & Punks à chiens

Pour ce premier tutoriel Urbex, je vais parler d’un problème qui peut nous arriver lorsque nous nous rendons dans des lieux abandonnés c’est lorsqu’ils ne le sont plus, squattés, habités par des personnes en transit ou sans logement, comme les gens du voyage, les rroms et les punks a chiens… Résultat : une vilaine frustration de voir un défilé de caravanes, de cabanes et de tentes dans l’enceinte d’un lieu abandonné et nous devons faire demi-tour avec aigreur et amertume en pensant au vote front national. Dans ce tutoriel, je vais vous proposer des conseils pratiques et ludiques afin de pouvoir explorer tout de même avec ce genre d’obstacles.

chien-mendicite

Sans faire preuve de stigmatisation envers ces communautés, ce sont des conseils dans un but d’adaptabilité et de compréhension envers une partie de la population que l’on connait trop peu, pas de racisme, je suis un humaniste, j’ai déjà donné des pièces à un sdf qui mendiait, le chien à ses côtés avait l’air vraiment triste.

Nous allons dans ce tutoriel se mettre dans 3 mises en condition différentes.

punksachiens-illustr

Vous arrivez devant une friche et vous vous apercevez qu’il y a des marginaux, des punks à chiens qui squattent le lieu, ils ne représentent pas de danger aux premiers abords mais pour éviter que vous soyez pris pour un petit bourge capitaliste avec un reflex autour du cou, il vaut mieux s’intégrer visuellement à eux pour pouvoir faire sa séance photo sans soucis.besancenot

Le Kit Punk à Chiens

Le Kit Punk à Chiens

Esthétiquement quelques astuces suffisent pour ressembler à cette communauté. Premièrement, enfiler un tee shirt Che Guevara, en prenant le soin d’accrocher dessus 2 pin’s, de préférence le sigle de l’anarchisme et une feuille de cannabis. Egalement pour aller plus loin dans l’intégration une perruque dreadlocks en vente dans tous les bons Gifi. Et pour être complet dans cette démarche d’apparence et pour ne pas risquer de se faire démasquer au cas où il y aurait une personne du groupe qui soit à jeun, même si la probabilité est mince, mais par principe de précaution, il faut être sûr de son déguisement, je conseillerai, dans l’ordre du possible, de voir si non loin de là se trouve un refuge de la SPA et de prendre pour quelques euros un berger allemand le temps de l’intrusion pour être vraiment parfait dans ce rôle.

Un pack de bière à la main, approchez vous du campement et dites que vous êtes en transit pour aller dans une manifestation anticapitaliste avec Besancenot, sympathisez avec eux. Par précaution évitez de boire ou de prendre des substances suspectes, n’oubliez pas que votre objectif c’est de réussir à prendre des photos. Une fois l’intégration faite, montrez une certaine curiosité vis à vis du lieu et partez naturellement visiter le lieu en sortant discrètement l’appareil photo du sac à dos.

gitans-illustr

Les caravanes, les Mercedes et les chiens qui gueulent, l’exploration est mal partie, pourtant il existe une solution assez simple…

concourscaravanVenez à leur rencontre, appareil photo en main, et dites que vous travaillez pour le magazine « Camping & Caravaning » et que vous faites un concours de la plus belle caravane.

Dites leurs qu’il y a de l’argent à gagner, des voyages, le tout gratuitement, vous avez juste à prendre en photo quelques caravanes et le tour est joué.

Statistiquement la communauté est conquise à l’idée de gagner facilement ces cadeaux et accepte votre présence, prenez en photo quelques caravanes et une fois la confiance accordée et une complicité temporaire, dites leurs que vous avez besoin de prendre en photo le bâtiment pour les illustrations de l’article et du concours.

roumains-illustr

Alors là, c’est un des cas les plus difficiles, avoir la confiance de cette population craintive qui n’apprécie pas que l’on fouille dans leur cadre de vie dans une volonté de voyeurisme ou d’espionnage et dans ce cadre là il faut réussir à faire des photos dans une friche devenue bidonville, un défi pas si difficile que ça au final.

Une photo d'adieu après ma séance urbex.

Une photo d’adieu après ma séance urbex.

Dans ce cas de figure, vous êtes bénévoles pour une association contre le mal logement et pour la défense des Roms et vous venez pour leur dire que vous voulez médiatiser leurs vies, les conditions dans lesquelles ces personnes dorment et pour cela vous devez prendre en photo le bâtiment, l’usine, qui servent comme abris. Vous aurez, grâce à cette démarche fictive, toutes leurs sympathies et remerciements et pourrez par la même occasion trouver un enfant qui acceptera de porter votre trépied.

Voila 3 types de solutions pour pouvoir explorer dans ce type de configuration non favorable à la photo. Je ne suis évidemment pas responsable si mes tutoriaux s’avéreraient être des échecs qui emmèneraient à des violences, vols ou autres débordements.

La semaine prochaine je vous ferrai un tutoriel pour explorer un lieu sous alarme, avec chien, gardien, et vidéo surveillance.

"Merci Urbex Session pour tous vos conseils"

« Merci Urbex Session pour tous vos conseils »






ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER (Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations) :





Share this article