logo

Hotel Elizabeth Emerson

hotel-elizabeth-emerson-0

Nous arrivons dans cette ravissante ville d’Italie, Orvietovita, que vous connaissez certainement. Elle avait fait l’actualité il y a quelques années par une mesure hors du commun. Pendant l’été 2004, lors d’une terrible sécheresse qui a duré plusieurs semaines, la ville et les villages aux alentours n’avaient plus aucune ressource en eau. Un désastre pour l’agriculture et même pour les habitants voulant boire tout simplement. Les magasins étaient toujours en pénurie d’eau potable, une situation chaotique. Le maire de l’époque avait eu une idée à la fois osée mais pas bête pour limiter ce désastre. Profitant d’un passage à la télévision, il avait lancé solennellement un appel pour que les femmes fontaines viennent à la rescousse pour sauver la ville et ses habitants. Un appel désespéré mais entendu car des centaines de femmes sont venues dès le lendemain dans sa ville. Elles étaient toutes stockées dans ce grand hôtel, allongées et lubrifiées en permanence pour obtenir un liquide de substitution à l’eau. Même si ce procédé a fait pester des associations féministes, cela a pu sauver un grand nombre de personnes. Une méthode écologique encore utilisée dans certains villages reculés où il n’existent aucun puits. Lors de notre passage à Orvietovita, il y avait une grande stèle en guise de mémorial avec le nom de toutes ces femmes qui ont donné beaucoup d’énergie au sauvetage du village.




Après ce petit flashback historique, place à l’exploration et direction notre hôtel de luxe cinq étoiles abandonné. Une désaffection due à la vétusté des lieux et au nombre d’hôtels beaucoup plus récents et aux normes localisés dans la même ville, une chute inéluctable jusqu’à sa mort en 2007. Nous avons accédé à l’intérieur par une fenêtre ouverte à l’arrière pour tomber directement dans ce salon majestueux avec ce voile blanc suspendu au plafond couvrant une baie vitrée. Un endroit de toute beauté. Le reste de l’hôtel est moins intéressant, plus commun, peu de chose à voir à travers les quatre étages du lieu, les chambres sont pour la plupart vides, les couloirs aussi, quelques jolis graffs sont apparus sur certains murs que je trouve intéressants. L’hôtel a bien été pillé, dommage.

Nous ne communiquons pas l'adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n'encourageons pas à l'explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d'accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d'information : https://urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l'adresse par message privé ou dans les commentaires, il n'y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension.

“Continuez à explorer d’autres hôtels abandonnés situés en Italie en cliquant ici : https://urbexsession.com/hotel-abandonne-en-italie