Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Château Joachim Toro

Posted on 0 2 m read

Un château et son pigeonnier en centre ville de Toulouse encerclés de résidences et commerces récents, la synthèse prédit un spot saccagé, sans trace de passé, sans intérêt… c’est encore un des paradoxes qu’on découvre avec l’Urbex, le château est certes dégradé mais regorge de traces de vie, beaucoup de journaux, de magazines d’époques (début années 80), de nourritures, de photos en négatifs, de lettres, beaucoup d’effets personnels pour un lieu abandonné depuis au moins 10 ans, étonnant pour un lieu ouvert aux quatre vents. Malgré l’état du piano résidant encore dans le château, j’ai pu essayer de jouer La danse des canards en acoustique, essayer.

 

Le château fut construit à la place d’un manoir vers 1750, ce domaine cédé de personnes en personnes est arrivé dans les mains de la famille Pourailly en 1928. Dans ce domaine laissé à l’abandon, cette famille fit planter seize hectares de vergers d’arbres fruitiers avant de se consacrer aux plantes d’ornement. Les pépinières cessèrent d’être exploitées en 1987 pour la réalisation d’un grand projet immobilier sur la quasi totalité du domaine.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part, merci de votre compréhension. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que la publication photographique sur ce site vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact.


Continuez à explorer d’autres lieux abandonnés à Toulouse en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :


ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Vous recevrez mensuellement par mail nos dernières explorations


A découvrir sur Urbex Session :