Chateau Jean-Pierre Treiber

Perdu en Auvergne se trouve un château abandonné de style néo-gothique. On trouve peu d’information sur cet endroit, à part seulement quelques cartes postales sur lesquelles on apprend que dans les années 1950, le lieu était utilisé comme maison de repos pour anciens combattants. Il est toujours assez invraisemblable qu’un lieu qui fut aussi majestueux et important à son époque se retrouve en ruine et sans histoire, une humiliation totale en somme. Pillé et vandalisé, il ne reste rien de ce qu’a pu être cet endroit auparavant. Seules les cartes postales témoignent de sa grandeur, seulement des prises de vue extérieure, le mystère restera pour s’imaginer ce que fut son intérieur. Un mystère qui ne sera jamais comblé, à part l’escalier central sur lequel des poutres s’effondrent sur lui il ne reste absolument rien, il n’y a même plus de plafond, vraiment rien. Dans l’attente de quoi… d’un effondrement naturel. Sa condamnation est sans appel, qui osera investir une somme colossale pour rénover un tel lieu dans un tel endroit, les investisseurs n’y trouveront jamais un intérêt quelconque. Encore une mort dans l’indifférence totale. Encore un château qui s’efface à travers le temps.


Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que cette publication vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. Si vous avez en votre possession l’adresse de ce lieu et que vous souhaitez l’explorer, merci de ne rien dégrader ni vandaliser. Si les accès sont fermés, ne cassez rien pour rentrer, l’urbex est avant tout le respect des lieux, merci de faire vivre ce principe de base. Pour en savoir plus sur les règles de l’urbex, veuillez cliquer sur ce lien : urbexsession.com/les-regles-lurbex.




Continuez à explorer d’autres châteaux abandonnés situés en Auvergne-Rhône-Alpes en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :