Ce château classé aux monuments historiques est abandonné maintenant depuis plusieurs années, son propriétaire ayant déserté le lieu depuis longtemps. Nous ne sommes pas là pour nous émouvoir de sa situation, bien au contraire. Notre plaisir égoïste est assumé. Le domaine de plusieurs hectares est composé d’une magnifique abbaye, d’un chai et d’un château. Arrivés sur place, un van est garé devant le portail, un couple et son enfant sont en train de pic-niquer, le bon timing quoi. En passant devant eux on s’aperçoit qu’ils sont en train de manger du saucisson, loin d’être arrivés au dessert, on ne va pas attendre les chips, le taboulé et le poulet froid pour pouvoir faire notre exploration, tant pis, on va grimper le petit muret devant eux, ça leur fera une distraction. D’un naturel à toute épreuve, nous pénétrons dans le domaine comme si nous avions toute la légitimité de le faire, un peu d’audace que diable. Nous nous dirigeons directement vers l’abbaye, la porte grande ouverte pour nous accueillir.


L’endroit est bien conservé, relativement en bon état malgré qu’il ne soit pas entretenu depuis environ sept ans. On enchaîne avec le chai puis le château, tout est ouvert aux quatre vents, aucune difficulté d’accessibilité à déplorer. L’intérêt principal réside dans ce magnifique escalier principal entouré de deux colonnes en marbre, de toute beauté. Peu de choses à immortaliser, un tour au premier étage pour photographier la salle de bain et puis s’en va. En descendant nous entendons des personnes en train de parler, pas de gardien ni de gendarme, ce sont les amateurs de van et de saucisson qui ont eu la curiosité de voir le château abandonné. Sales copieurs !

URGENCE PATRIMOINE : Pour continuer à faire vivre notre patrimoine français, il est important de s’associer à des associations et à des structures permettant de donner une seconde vie à ces lieux oubliés : urbexsession.com/agir-pour-le-patrimoine. Pour éviter que ces endroits finissent un jour en poussière comme c’est trop malheureusement le cas, il est nécessaire de s’investir par différents moyens. De notre côté, nous effectuons une empreinte artistique à travers nos photographies pour immortaliser ces endroits. Sur cette page : urbexsession.com/les-lieux-rehabilites vous pouvez découvrir des exemples de lieux réhabilités et sur celle-ci : urbexsession.com/les-lieux-disparus des lieux malheureusement qui n’ont pas résisté aux épreuves du temps.

Nous ne communiquons pas l’adresse de ce lieu pour des raisons évidentes de sécurité et n’encourageons pas à l’explorer par vos propres moyens. De nombreux cas d’accidents graves et mortels sont à déplorer dans les lieux abandonnés, merci de consulter cette page d’information : urbexsession.com/lieux-desaffectes-danger. Abstenez vous de nous demander l’adresse par message privé ou dans les commentaires, il n’y aura aucune réponse de notre part. Lors de cette exploration, aucune dégradation ni infraction a été commise pour pénétrer dans ce lieu. Nous n’avons aucune information sur les éventuels propriétaires. Si vous êtes propriétaire de cet endroit et que cette publication vous gêne, nous procéderons à sa suppression sur simple demande via notre page contact. Si vous avez en votre possession l’adresse de ce lieu et que vous souhaitez l’explorer, merci de ne rien dégrader ni vandaliser. Si les accès sont fermés, ne cassez rien pour rentrer, l’urbex est avant tout le respect des lieux, merci de faire vivre ce principe de base. Pour en savoir plus sur les règles de l’urbex, veuillez cliquer sur ce lien : urbexsession.com/les-regles-lurbex.



Continuez à explorer d’autres châteaux abandonnés en Nouvelle-Aquitaine en [cliquant ici]


Ces articles disponibles sur Amazon peuvent vous intéresser :

Chasseur de fantômes
  • Anthony Augusto (Auteur) - Edouard Michelon (Narrateur)
France abandonnée
  • Margaine, David (Auteur)
Les explorations nocturnes
  • Mamytwink (Auteur)