logo

WEBEX, L’exploration 2.0

L’Urbex est quelque chose de fascinant, de palpitant, agrémenté de découvertes et de péripéties mais voila, c’est coûteux. Partir explorer à travers le monde est quelque chose d’onéreux. Trouver des lieux sur internet mais ne pas pouvoir partir les explorer est quelque chose de réellement frustrant. Alors voila, pour combattre la crise en ne dépensant rien, tout en gardant l’exploration comme hobby j’ai trouvé LA solution : explorer des sites abandonnés, des sites internet.

On n’imagine pas le nombre de sites internet abandonnés regorgeant d’authenticité, de vestiges de l’époque post modem 56k. La pratique n’est malheureusement pas sans risque, à nos risques et périls nous pouvons à tout moment être contaminés par un virus ou autres malwares.

Samedi 03 Janvier 2015, 7h, Marie et moi sommes installés devant l’ordinateur, nous faisons les dernières vérifications avant de partir en exploration, antivirus à jour, dernière version de Google Chrome installée, pare feu activé, après un moment d’hésitation nous décidons de nous lancer.

Nous avons repéré quelques jours auparavant sur google un spot épargné de vandalisme, un site dédié à la pêche, http://pecheunivers.free.fr/, c’est parti.

peche-capture-1

Page d’accueil du site http://pecheunivers.free.fr/

A peine arrivés sur la page d’accueil du site, que nous sommes littéralement agressés par des gifs animés clignotant sous fond d’écran pixelisé. Nous réalisons alors le niveau de difficulté de cette exploration, nous appuyons sur le bouton Entrez avec un stress palpable.

peche-capture-2

Première frayeur, un pop up apparaît pour nous questionner, ni une ni deux, je clique sur fermer mais à peine ce premier obstacle déjoué, Marie remarque avec effroi qu’un fichier a été téléchargé à notre insu, comme vous pouvez le voir dans la capture en bas à gauche, un fichier nommé « livre d’or boutton ». Même pas 1 minute passée sur le site que l’alerte rouge est déclenchée. Immédiatement nous analysons le fichier avec notre antivirus.

peche-capture-3

Finalement plus de peur que de mal, après analyse, le fichier ne comporte aucune menace mais nous restons tout de même sur nos gardes après cette intimidation.

Nous continuons notre exploration. On découvre des vestiges du web d’avant, un compteur de visites mais aucune trace de livre d’or, intriguant. Nous accédons à la première page du spot : « Poissons blancs ».

peche-capture-5

Autre déconvenue, notre curseur de souris est suivi par un poisson bleu impossible à semer, nous n’étions pas préparé à affronter d’aussi vieux scripts javascripts. Le fond d’écran est hypnotique, le texte écrit sur une photo de nature est illisible, nous décidons de faire une pause Doliprane pour continuer notre exploration. Heureusement Marie avait pensé à en prendre sur elle avant de partir sur le spot. Nous aurons appris assez de choses pour se la péter la prochaine fois devant le poissonnier de notre Auchan, un bon point positif.

Avant de cliquer sur la prochaine page du site, Marie me fait part de son envie d’adrénaline, elle souhaite, afin de rajouter du piment à notre exploration, continuer à naviguer sur le site en utilisant Internet Explorer et en désactivant notre antivirus. Marie est décidément quelqu’un qui aime le risque, moi moins mais je cède à son envie et c’est comme ça que nous continuons notre exploration sans filet.

peche-capture-6

Dans la rubrique « Downloads », deux choix nous sont proposés, télécharger des jeux de pêche ou télécharger des gifs de pêche et de poissons, petits joueurs nous commençons par explorer les gifs animés.

peche-capture-7

Evidemment, les gifs proposés ne nous charment pas, nous ne sommes pas la cible, on aurait préféré un gif d’Emile Louis faisant coucou dans son bus.

Comme toute exploration, des conflits peuvent naître et ça a été le cas pour celle-ci. Je ne voulais pas télécharger des jeux de pêche, déposer des .exe sur mon ordinateur est un suicide, je ne veux pas prendre ce risque inutile, ce sont des nids à trojans et je refuse catégoriquement d’y aller. Marie se refuse à l’éventualité de ne pas tout explorer d’un lieu. Clash et séparation, je laisse Marie seule devant l’ordinateur et me refuse d’assister à ça, j’attendrai dans la chambre, paniqué à l’idée que l’exploration vire au drame. Marie m’appellera quelques secondes après pour me dire que la page est HS, soulagement.

peche-capture-8

Les rubriques « Montages » et « Amorces » sont également HS, certainement du vandalisme, c’est ça d’échanger les adresses et de donner leurs urls. On s’étonne après que des spots partent en fumée…

Notre exploration s’achève déjà, non sans péripétie, nous avons eu pas mal de surprises comme vous avez pu le constater. Nous n’avons pas pu estimer de quand date l’abandon du spot mais au vu du design et des gifs je pense que sa désaffection doit dater de 2003/2004.

Le Webex, l’exploration urbaine du web a encore de beaux jours devant elle. Je déconseille fortement cette pratique aux personnes non préparées et prenant cette passion à la légère, les conséquences peuvent être dramatiques.

Pour notre prochaine Webex, nous irons voir ce spot :  http://apeepm.mery73.free.fr/ un site qui promet déjà une belle exploration.

  • Leina Nightray

    Tiens, vous avez raté le « Un site qui va beaucoup vous intéressé si vous voulez gagné des euros en jouant à des petits jeux simpas »…
    Vous auriez pu devenir riches, tant pis :/