logo

Villa du Docteur Buck Ruxton

Ceci est la maison du docteur Buck Ruxton, un gynécologue respecté jusqu’au jour où le scandale éclata. Dans une petite ville de la province du brabant flamand se trouve le cabinet du docteur Ruxton. Installé depuis les années 1970, il était très actif dans cette ville, il fut conseiller municipal pendant des années.

Toujours prêt à rendre service, les femmes défilaient, de mères en filles, dans son cabinet gynécologique. Mais qu’est-ce qui a pu entraîner sa chute en 2004 après 34 ans de bons et loyaux services?

Beaucoup d’hommes pensent que le métier de gynécologue est le métier rêvé pour contempler la femme dans son plus simple appareil, le métier du pervers par excellence, pervers, le docteur Ruxton était bien plus qu’un pervers.

Un soir du 30 septembre 2004, Eddy Fritze, se rendit comme à son habitude sur des sites pornographiques, passe-temps masturbatoire à la nuit tombée. Eddy n’aurait jamais pensé qu’au détour d’une échappée de sperme, il aurait fait éclater un des plus grands scandales médicaux du 20ème siècle.

 

Clitoworld.com était un site pornographique très populaire, Eddy Fritze, grand fan, passait beaucoup de temps à contempler des galeries photos sans fin de clitoris, une collection incroyable, tant par sa quantité que par sa richesse. Eddy cliqua sur les photos suivantes, cliqua, cliqua, cliqua jusqu’à tomber sur la photo choc, le clitoris de sa femme, reconnaissable car il a un petit piercing à tête de mort.

Fou de rage, Eddy Fritze demanda des explications à sa femme qui tomba des nues, abasourdie par ce qu’elle venait d’apprendre, elle chercha à comprendre et à savoir ce que faisait son clito sur internet. Après une longue introspection, elle commença à comprendre, sa photo venait du cabinet du docteur Buck Ruxton, le gynécologue respecté.

Ne pouvant pas attendre le lendemain pour des explications, le couple Fritze s’empressa de se rendre au domicile du Docteur Ruxton. Le gynécologue fit mauvaise impression tant il était mal à l’aise, il eut comme explication que son ordinateur fut piraté et les photos volées.

Le couple doutant de la sincérité du docteur Ruxton alla immédiatement déposer plainte à la police.
Une perquisition eut lieu le soir même au cabinet et au domicile du docteur Ruxton. La police y découvrit des milliers de photos de vagins, le gynécologue expliqua l’existence de ces photos dans un cadre purement médical, pour le bienfait du suivi de ses patientes.

Effectivement, après interrogations de plusieurs de ses patientes, elles témoignèrent en disant qu’elles avaient accepté de se faire prendre en photo leur clitoris par le médecin car il leur disait que c’était obligatoire pour leur dossier médical. La police mettra le gynécologue en difficulté lorsqu’ils lui montrèrent plusieurs documents attestant que le site clitoworld.com était géré par lui.

Sans issue, le Docteur Ruxton avoua son vice et sa culpabilité et plaida coupable d’avoir violé l’intimité de ses patientes. Incarcéré après un procès très médiatique, la suite des événements prit un tournant encore plus inattendu : la ville belge du docteur Ruxton voit passer, depuis des années, une foule de touristes pervers voulant voir en vrai les femmes de la ville des clitos.

 

Ce récit est une oeuvre de pure fiction. Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

© Les photos et les histoires qui accompagnent les reportages photographiques du site UrbexSession.com sont protégées par le droit d’auteur.

 

 

 

 

 

NOUS NE COMMUNIQUONS PAS LA LOCALISATION DE CE LIEU. MERCI DE VOTRE COMPRÉHENSION.