logo

Parc Attraction Gacy Land

Abandonné depuis bientôt deux ans, ce parc d’attraction est jusqu’à maintenant relativement bien conservé, nous avons pu nous y promener, au milieu des attractions, un dimanche après midi, seuls, le rêve. Au beau milieu du parc trône un gigantesque toboggan en forme de serpent qui nous a tenté Marie et moi, mais rabat joie que je suis, j’ai tout de suite imaginé qu’on pouvait s’éclater les jambes à l’arrivée étant donné qu’il n’y avait plus de tapis en mousse pour nous réceptionner, petit joueur je sais. Va faire des explorations dans les ronces en fauteuil roulant, ça ferait une suite hardcore à « Intouchable ». Nous n’avons pas connu le parc lorsqu’il était en vie mais à lire différents avis sur internet comme sur Trip Advisor, il faut croire que son abandon est le fait d’un manque de moyen trop handicapant, je vous fait un copié collé d’un avis que j’ai vu sur le web, c’est assez effarant.

« Avis : Parc Attraction Gacy Land – France, posté le : 20/08/2013 par CatherineLeclerc,

Quelle déception! Je me faisais un plaisir à l’idée de passer du bon temps avec mes deux enfants dans ce parc d’attraction, plus jamais ça. Déjà, mauvaise surprise, l’entrée du parc est à 13€, tarif unique, enfin unique, il y a un tarif majoré et quelle honte j’ai eu. Devant tout le monde, on m’a expliqué qu’avec mon surpoids je devais payer plus cher, j’ai bien cru à une mauvaise blague mais non. On m’a clairement expliqué que leur assurance coûtait plus cher pour la prise en charge des personnes obèses, plusieurs attractions ont été cassées à cause d’excès de poids de certains clients.

Affreusement complexée, j’ai effectivement bien grossi depuis mon divorce et je ne comptais pas qu’on me ridiculise de la sorte. Au dessus de 90 kilos, cela coûte 0,50 € centimes par kilo supplémentaire, en toute bonne foi j’ai dit que je pesais 118 kilos mais non satisfaits de m’avoir foutu la honte, ils ont sorti un pèse personne pour vérifier, autour de moi des gens rigolaient, c’était horrible, en sous vêtement pour la pesée, j’apprends que j’ai encore grossi, 3 kilos supplémentaires, les mauvaises nouvelles s’enchaînent. Mon entrée me revient donc à 28€50, mon complexe me coûte 15,50€. La cruauté de l’accueil n’aura vraiment aucune limite, un de mes fils est trisomique et on m’a fait comprendre qu’il serait plus raisonnable qu’il nous attende dans la voiture car ça pouvait gêner la clientèle. Pardon? J’ai demandé à la caissière de répéter ce qu’elle avait dit sans qu’elle n’ait à aucun moment eu le courage de le faire. Après réflexion, mon surpoids me coûtant le prix d’une entrée, Émilien attendra dans la voiture.

Enfin à l’intérieur du parc, nous faisons la queue pour monter à bord d’un simulateur, plusieurs films sont proposés mais nous n’avons pas le choix, ils sont sélectionnés aléatoirement. Des gens sortent de l’attraction en train de vomir, ils sont mal en point, je me demande si c’est une bonne idée de commencer par ça, je demande à une jeune fille quel a été le film proposé et elle m’a répondu que c’était une simulation de gang bang et que ça bougeait beaucoup trop. Nous montons à notre tour dans le simulateur, nous sommes au premier rang, mon fils Marc est tout excité. Le film commence, son titre « En voiture avec le pédophile », ça démarre mal cette histoire. Cette fois, le simulateur ne bougera quasiment pas, le film est ennuyeux au possible, nous sommes assis sur la banquette arrière d’une voiture, un homme est seul en train de conduire en faisant le tour d’un quartier et passant à plusieurs reprises devant une école, il s’arrête et demande à un enfant s’il veut des bonbons, l’enfant accepte et l’homme lui demande de monter dans la voiture pour lui en acheter, la voiture repart et le film s’arrête, c’est vraiment une arnaque ce film, même mon enfant Marc ne comprendra pas l’intérêt de cette attraction. En marchant dans les allées du parc, on croise la mascotte du parc, une personne avec une tête de lion assise dans un fauteuil roulant et cul de jatte, j’ai du me pincer à plusieurs reprises pour me rendre compte que je ne rêvais pas, les moignons étaient apparents, les enfants avaient évidemment peurs de lui et n’acceptaient aucun cadeau de sa part, personne ne voulait de ses ballons gonflables. Nous décidons de faire du pédalo sur le lac artificiel du parc, le cadre est agréable, un contentement de courte durée, nous percutons quelque chose, à regarder de plus près, une petite fille morte flotte dans l’eau, je hurle et appelle au secours, personne ne vient, je me dépêche pour pédaler pour aller demander de l’aide à l’accueil, une fois là bas, on m’explique qu’ils sont au courant, que c’est une cliente qui s’est noyée il y a trois jours et que la police scientifique n’a pas encore eu le temps de venir constater le décès et qu’il ne fallait absolument pas la toucher pour ne pas modifier la configuration de la scène. Je ne comprends vraiment pas qu’on ne soit pas averti d’un telle situation et apparemment je suis la seule à être choquée par ça, il y a une dizaine de pédalos qui passent à côté de cette pauvre fille sans se soucier d’elle, j’ai la nausée.

Pour se changer les idées, nous allons voir une attraction se nommant « Naissance du Monde », Marc s’intéressant beaucoup à l’astrologie c’est le moment pour lui d’apprendre de nouvelles choses. Énième déception. La naissance du monde est une vidéo pornographique d’un couple faisant l’amour, d’un point de vue pédagogique il n’y a rien d’intéressant. Pour moi ce parc devrait s’appeler Mauvais Gout Land, vraiment. Et ça ne sera pas l’attraction aquatique qui me fera changer d’avis, nous montons les escaliers pour arriver tout en haut de l’attraction et on s’installe dans une sorte de capsule, à si méprendre on dirait des suppositoires géants. Quelque chose m’interpelle, l’eau est toute marron, ce n’est pas normal, j’interpelle le responsable de l’attraction qui m’indique que ça fait parti du thème. Un compte à rebours s’enclenche, 10, 9 ,8, 7 ,6, 5, 4, 3 ,2, 1, prouuuut, un énorme bruit de pet nous propulse dans un toboggan nous recouvrant d’eau toute marron, très désagréable. En sortant toute mouillée je remarque que l’attraction s’appelle « AquaChiasse », vraiment il faut faire attention aux intitulés des attractions dans ce parc. Après trois heures d’incompréhension, je décide de quitter le parc, il n’y a rien à sauver et j’en ai trop vu. Pour couronner le tout, arrivés à la voiture, Émilien est décédé sous la chaleur écrasante du mois d’Août, une bien mauvaise journée. »

Toutes les photos et histoires figurant sur notre site internet « www.urbexsession.com » et sur notre page Facebook « https://www.facebook.com/urbexsession » ne sont pas libres de droit. Pour toutes demandes d’utilisation, merci de vous reporter directement sur la page contact de notre site : http://urbexsession.com/contact. Pour en savoir plus, voir nos mentions légales.

  • Alpha 5.20

    pas détruit, pas de tag

  • La-masticot

    Mais qu’est-ce que c’est que cette description ?
    100% bullshit, et surtout fausse…

    Aucune trace de l’avis de « Catherine Leclerc » sur le net, aucune trace du parc non plus, et surtout, pourquoi sur le train est indiqué le nom d’un camping en Autriche…?
    De plus, sur une photo, on dirait que la main du « lapin » qui descend tu toboggan est mal photoshopée…

    Et ce n’est pas la seule histoire « bullshit » du site, le « Parc aquatique Wayne Lo » est totalement introuvable sur internet, et rien non plus sur l’histoire du dauphin sur internet, histoire qui aurait du faire le tours du monde,d’après les faits décris…

    Pourquoi mettre autant du bullshit alors que le site pourrait être tout aussi bien sans ça ?