logo

Institut d’enseignement Leonarda Cianciulli

Cela fait bientôt 10 ans qu’il n’y a eu personne sur les lits de l’internat, personne dans la chapelle pour prier et personne en train d’apprendre en classe, le grand complexe est vide à part quelques gardiens félins. Le bâtiment est impressionnant et à part quelques tags low-cost, il n’a que peu souffert de son abandon, on découvre de belles choses dont ces magnifiques fresques dans la chapelle, intactes, les vandales français sont bien loin. Nous déambulons dans la partie internat et d’un coup un énorme bruit, le bâtiment bouge quelques secondes, nous avons vécu notre premier urbex-tremblement de terre, un doublé gagnant dans l’adrénaline.

  • Ludique

    J’aime bien ces clichés, on devine bien l’ensemble ; il manque un peu de salles de classe et les cuisines… Pour la 20, c’est bien, mais tu t’es pas assez lâché, point de vue dérision ; un peu trop timide ? tu aurais pu, par exemple, monter debout sur le cube de pierre^^