logo

Hotel Fryberg

Timothy Mennah est un enfant qui n’est pas né sous la meilleure étoile. Handicapé de naissance avec une malformation aux jambes qui l’empêche de marcher sans l’aide de béquilles, voire en fauteuil roulant,
il réussit malgré tout à être heureux grâce à l’amour de ses parents. Ils habitent dans cet hôtel charmant, au bord des plages girondines, dont ils sont propriétaires. Ils doivent conjuguer vie professionnelle bien remplie sans délaisser leur enfant. Ils ont même aménagé dans l’hôtel une classe d’école pour lui donner des cours, les enfants se moquant de son handicap, ils ont préféré l’isoler, une solution à court terme.

Timothy a une passion, le vélo, il passe son temps libre à regarder à la télévision les retransmissions du Tour de France et d’autres événements à travers le monde. Il a un rêve, de pouvoir un jour lui même faire du vélo mais son handicap le ramène souvent à la raison, c’est pour ça qu’assis dans son fauteuil roulant, dans le parc de l’hôtel, il regarde les enfants faire du vélo sur la piste cyclable, sans jalousie aucune, il prend du plaisir rien qu’en les regardant. Son père culpabilise malgré lui de voir son fils dans cet état et donc le promène souvent sur son vélo, dans un siège à l’arrière. On peut les voir tous les deux prendre du plaisir en s’évadant un peu de ce climat un peu trop anxiogène.

Timothy a neuf ans quand la médecine, faisant de plus en plus de progrès, propose à ses parents de lui installer une sorte de prothèse bionique aux jambes pour qu’il puisse marcher en toute autonomie et donc accéder à son rêve, devenir un vrai cycliste. Sans hésitation, les parents acceptent sous le sourire de leur enfant et après un séjour à l’hôpital de deux semaines le voilà marchant un peu comme un robot mais marchant quand même, loin des béquilles et du fauteuil roulant, Timothy peut marcher seul, un miracle, une délivrance. Sans attendre, en guise de super cadeau, ils partent dans un magasin de sport acheter un vélo à Timothy en prenant en plus des petites roues pour qu’il ne perde pas l’équilibre au début.

Cette nuit là, l’enfant ne trouva le sommeil, trop excité à l’idée d’imaginer sa journée du lendemain à pédaler pour la première fois, l’émotion est trop forte pour fermer les yeux. A la première heure, dehors, sous les sifflement des oiseaux et un soleil encore timide, les parents installent Timothy sur son vélo. Incapables de cacher leurs émotions, avec leurs yeux humides, ils embrassent très fort Timothy avec son petit casque rouge sur la tête. Le père poussa son fils avec son vélo pour qu’il prenne son envol. Voilà, Timothy pédale, avance, rigole et se retourne en faisant coucou à ses parents, un moment fort, poignant, il continue à avancer dans une pente assez forte mais n’arrive malheureusement pas à freiner. Il arriva à toute vitesse sur une route à fort passage et se fit écraser par un camion, il mourra sur le coup. L’horreur. Un destin fatal pour Timothy. Même en changeant les roues du vélo, le cadre restant bien abîmé, le père obtiendra seulement 49€ pour la revente du vélo dans un magasin d’occasion, il ne s’en remettra jamais. Une perte de 250€.

  • Vincent

    Très belle série de clichés (comme d’habitude j’ai envie de dire), par contre l’état étonnant et quasi intact du lieu tranche avec vos autres explorations, franchement bravo !

  • Manceau yannick

    Bonjour
    Pouvez-vous me donner un peu plus d’information
    J’aimerais visiter pour avoir une idée du terrain et du bâtiment peut-être pour développer une activité professionnel .je ne suis pas un promoteur juste une petite entreprise qui cherche un nouveau projet
    Cordialement yannick MANCEAU

    • blackrabbit

      Bonjour Yannick!
      Ce lieu superbement photographié et l’histoire bien trouvée (bravo! aux explorateurs) pourrait être au coeur d’un beau projet au regard de son emplacement! Des travaux de désamiantage ont été mené en 2015 mais il ne me semble pas qu’il y ait de visibilité sur une cession pour le moment!
      Belle exploration à vous!
      Un fan d’Urbex

      • Teck IntoThe Badlands

        Bonjour venant juste de trouver ou ce lieu se trouve grace à google, je me demandais si il était toujours abandonné?