logo

Colonie Henriette Caillaux

Désaffecté depuis la fin des années 1970, ce bâtiment accueillant autrefois des colonies de vacances pour enfants est encore merveilleusement bien préservé avec ses quarante et quelques années d’abandon.

Pour notre exploration, comme d’habitude, notre intuition nous conduit sur le chemin le moins accessible, casse gueule, jonché de ronces, c’est toujours systématique, limite rituel de déchirer un tee-shirt sur chaque exploration.

Encore un endroit abandonné typiquement italien, plein de charme, authentique et impressionnant. On imagine assez facilement, avec un brin nostalgique et imaginatif, ces enfants, nombreux, jouer ensemble, vagabonder dans les montagnes aux alentours, vivre leurs premières expériences comme nous avons pu le faire pendant notre enfance, une partie de cache-cache, construire une cabane en bois, cueillir des fleurs pour son amoureuse, disséquer un hérisson.

  • Charles Bouchet

    un lieu bien flippant ! joli reportage !