logo

Chateau Matti Haapoja

L’histoire de ce château touche au paranormal, s’il est encore aujourd’hui abandonné et ce depuis maintenant une dizaine d’années c’est que l’endroit est considéré comme hanté. En effet, les anciens propriétaires ont dû quitter les lieux précipitamment après les révélations d’un chasseur de fantôme, venu à la rescousse de cette famille en détresse.

La famille Bonneville a emménagé dans ce château le 10 Janvier 1987, des parisiens venus goûter à la tranquillité provinciale, un changement de vie radical aidé par la mutation du père en tant que responsable commercial régional d’une entreprise spécialisée dans les préservatifs aromatisés à la menthe poivrée. A l’époque, c’était un marché juteux où bon nombre de concurrents s’étaient enrichis sur cette mode incroyable.

De l’extérieur, le château impressionne, on ne voit que lui, construit à flanc de colline, il observe le paysage à des kilomètres, son architecture médiévale rend cet endroit magique. Plus de voisins bruyants, plus d’embouteillages, plus de pollutions, les nuisances de Paris sont maintenant très loin d’ici mais les premiers signes inquiétants ne tarderont pas à venir.

Dès les premiers soirs, en pleine nuit, des bruits suspects réveillent les parents, des portes grincent, des fenêtres claquent. Des chuchotements aux oreilles, la famille a l’impression surtout d’entendre une personne dire « s’il vous plait » à répétition, une atmosphère bien inquiétante. Le matin, c’était l’occasion de constater des dégâts devenus quotidiens, des excréments un peu partout, des sacs poubelle éparpillés dans tout le château. La situation ne fera qu’empirer au fil du temps, des carcasses de voitures dans le jardin qui apparaissent et disparaissent comme ça, une caravane au beau milieu du salon, il n’y aura rien de cohérent dans tout ça.

A plusieurs reprises, la gendarmerie inspectera les lieux sans trouver le moindre indice, la moindre effraction. Le père de famille passera des nuits à essayer de veiller, découvrir le moindre indice, comprendre pourquoi des objets disparaissent, de l’argent est volé. Mais rien n’y fait, le phénomène paranormal ne cesse pas. La question d’un nouveau déménagement en urgence est sur les lèvres de tous les membres de la famille, ils ne peuvent plus vivre dans une hygiène aussi désastreuse mais avant de partir la mère veut tout même en savoir plus et décide sans trop y croire de faire venir un chasseur de fantôme.
Gustave Deex est appelé à la rescousse, les esprits, le paranormal il connait, des années qu’il enquête sur le monde de l’étrange et de l’irrationnel, rien ne lui fait peur.

Dans le château, il constate immédiatement une lourdeur, une ambiance malsaine, il y a des entités, plusieurs, beaucoup de monde, des enfants, des chiens qui aboient, des gens qui gueulent mais Gustave n’arrive pas à les comprendre. Il utilise donc un outil pour enregistrer les voix, pour ensuite les décrypter sur son ordinateur. Le résultat est flippant, un homme âgé, d’une voix sèche et énervée, raconte que ce château a été construit sur un ancien camp de Rroms et que depuis qu’ils ont été chassés, ils ont jeté un sort sur cet endroit, hanté à jamais. Depuis, la famille Bonneville a ré-emménagé à Paris, loin des trucs chelous de la Province.

  • Eli

    une adresse ou une ville à proximité ?