logo

Château Lamare

Château abandonné en Normandie

Dans un village français perdu en pleine campagne se trouve le Château Lamare, un endroit réputé hanté. Une réputation justifiée par sa dernière occupation,  une famille qui a abandonné le château avec tous leurs effets personnels après y avoir vécu pendant seulement deux mois.

La famille Langlois est venu habiter en campagne après avoir quitté leur ville natale, Paris. Soucieux de changer de vie, l’homme de la famille offrit un château à sa femme et à ses enfants, liquidant l’entièreté de son épargne, un changement de vie pour un nouveau départ.

En vente depuis des années, ce château a eu, jusqu’à maintenant, un nombre incalculable de propriétaires. Tous auront fui, traumatisés, d’autres partiront sans explication tandis que certains diront que le lieu est habité par un fantôme.

Légende Urbaine ou pas, la famille Langlois emménage dans le château le 10 Janvier 2010.

Un cadre luxueux, un jardin de plusieurs hectares, un terrain de tennis et le château lui-même qui est une merveille, rien ne pourra entacher le bonheur de cette famille, rien, à moins que… la légende ne soit vraie.

Cinq jours après leur emménagement, les premiers événements étranges font surfaces. En pleine nuit, la mère sursaute de son lit quand elle entend une porte claquer à plusieurs reprises, non-stop, elle réveille son mari et pense tout bêtement qu’un courant d’air est la cause de ce claquement de porte. Ils se dirigent vers le bruit et arrivent devant la porte des wc. Le spectacle est étonnant, la porte ne fait que claquer mais il n’y a aucun courant d’air, les fenêtres sont fermées et il n’y a pas de vent à l’extérieur. Ils fermeront la porte à clé pour cesser les claquements et repartiront au lit, intrigués.

Le lendemain, Sophie, leur fille, va aux toilettes et après quelques minutes de pause urinaire elle essaye de sortir de la pièce mais la porte est bloquée, elle pousse de toute ses forces la porte mais rien à faire. Pendant qu’elle appelle à l’aide, le désodorisant senteur lavande se met à fonctionner tout seul et fait sortir tout le contenu, l’air devient irrespirable. Sophie hurle jusqu’à s’évanouir. Le père arrive à temps, ouvre la porte sans difficulté et trouve sa fille par terre, inerte.

Arrivés 10 minutes plus tard, les pompiers feront le nécessaire pour réanimer Sophie. Elle sera, une fois consciente, évacuée aux urgences pour s’assurer de son état de santé.

Les jours se suivent et le calme est revenu au Château Lamare. Un calme de courte durée tant la dimension paranormale du château ne laissera plus aucun doute.

Seule dans la demeure, Stella, la mère de famille va aux wc. Au moment de vouloir s’essuyer, elle voit le rouleau de PQ se dérouler tout seul pour flotter ensuite dans les airs. Elle sort en courant et part du château par peur d’y rester seule.

La famille est face à un constat, il y a une présence dans le château mais comment faire pour s’en débarrasser. Le père part à la chasse aux informations dans le village pour en savoir un peu plus sur l’histoire du château.

Un villageois le conduit chez Lucien, l’ancêtre du village, le vieil homme a maintenant 92 ans et a toujours vécu au village. D’une voix tremblotante, le vieillard l’avertit de s’enfuir vite du château, le fantôme qui y habite ne partira jamais et fera le nécessaire pour les faire partir. Lucien lui explique que c’est le fantôme d’Henri de Sèze, un ancien notable qui fut assassiné par sa maîtresse dans les toilettes du château en 1924 et depuis son esprit est resté dans les wc.

Abasourdi par la nouvelle, le père garde l’information pour lui pour ne pas faire paniquer sa famille. Un lourd secret qui ne fera que retarder l’échéance d’une fuite certaine.

En pleine nuit, réveillés par les hurlements de Martin, se précipitant dans la chambre de ses parents, il explique avoir entendu le fantôme lui parler lui disant que ce n’était pas bien de faire caca à une heure si tardive. Les parents ne prennent pas au sérieux Martin et lui disent de se recoucher. Martin ne fermera plus un œil de la nuit.

Par superstition, la famille prit son habitude de faire ses besoins dans le jardin, un inconfort qui les protège de ces événements traumatisants.

Martin ne digère pas de ne pas avoir été pris au sérieux, équipé d’un dictaphone, il se rend à plusieurs reprises aux toilettes dans le but d’enregistrer la voix du fantôme. Après plusieurs passages aux wc sans l’ombre d’un fantôme, l’enregistrement qui fera le tour du monde aura lieu le soir du 18 février 1010, toujours muni du dictaphone, le fantôme se manifeste et s’adresse à Martin. Il lui parle toujours de caca, d’hémorroïdes, le discours est confus et peu compréhensible mais Martin fait preuve d’un sang-froid à toute épreuve. Il fera comme s’il n’entendait rien ce qui agaça fortement le fantôme. Après avoir tiré la chasse, Martin sort des toilettes avec l’enregistrement en main. Cet enregistrement audio j’ai pu le récupérer, c’est assez flippant, on entend bien le fantôme, je vous mets l’extrait ci-dessous.


La famille écoute l’enregistrement de Martin et se rend compte que le fantôme existe bien. Le père profite de ce moment pour raconter ce que le vieux Lucien lui a dit à propos du château et du fantôme.Après une longue discussion, la famille décide de déménager au plus vite, le père prévoit de louer des camions le lendemain pour quitter cet enfer.

L’enfer, ils le quitteront plus vite que prévu. Le soir même, la chasse d’eau des toilettes coule en discontinue, le château commence à s’inonder pendant que la famille dort. L’eau a quasiment noyé tout le rez-de-chaussée et monte progressivement à l’étage. Sophie et Martin sont réveillés par les bruits que font les meubles et objets qui flottent dans l’eau, ils s’aperçoivent qu’ils sont bloqués à l’étage, les parents sont réveillés et la panique s’installe. Le père ouvre une vitre à l’étage qui donne sur un grand chêne, dans l’obscurité la plus totale, la famille grimpe sur une grosse branche de l’arbre pour descendre et s’échapper à tout jamais du château Lamare. Depuis cet événement, le château que l’on appelle plus communément le Château du Fantôme des WC reste sans habitant mais avec toutes les affaires de la famille Langlois.

 

Ce récit est une oeuvre de pure fiction. Par conséquent toute ressemblance avec des situations réelles ou avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

© Les photos et les histoires qui accompagnent les reportages photographiques du site UrbexSession.com sont protégées par le droit d’auteur.

  • Guillaume Henry

    Et vous rien de suspect une fois sur place ? ^^ Vous avez dû vous régaler en visitant un chateau aussi propre !

  • Thérèse

    Ouah l’enregistrement est saisissant, heureusement que je vous sait sérieux dans votre démarche sinon j’aurais crié au fake !

    • Les gens n’imaginent pas le temps que nous consacrons à nos investigations. Des années de recherches en collaboration avec le CNRS et d’autres organismes très sérieux. Et encore, nous ne publions pas tout pour ne pas alerter la population, simple devoir de réserve.

  • galou

    Wouaouhh!!!! Ce château est absolument extraordinaire!!!!
    J’en suis tombée amoureuse {~o•}
    Si j’avais les moyens,je l’achèterais directement et mon concubin et moi on s’y installerait (malgré le fantôme des WC ^^bouh on n’en a pô peur nous ^*^…et puis, quand on va aux wc, on aime bien la compagnie ;’-DD).
    Quelqu’un a-t-il des nouvelles de ce superbe château ? ? A-t-il été racheté?? A-t-il été rénové?? Est-il toujours dans cet état ou s’est-il encore plus dégradé????
    Please, j’aimerais savoir car il me plait énormément. Merci d’avance pour vos réponses 😉

    • Amedee

      Il a été pas mal dégradé, étant devenue une adresse typique de l’urbex, il a également été la proie de personne mal-intentionnée qui ont volé, cassé et accentué la dégradation des lieux. C’est intéressant de comparer les différentes visites du lieu à quelques mois d’écart, on voit bien les petits objets disparaître au fur et à mesure… Des boules de billards parties, des assiettes disparues… Bref… Je crois bien que le château n’est toujours pas sauvé, mais je trouve peu d’info. Bien entendu, l’histoire de fantôme est fausse… Je ne délivrerai la vrai histoire du château pour éviter à certains de le trouver plus facilement, mais un indice : payez !

  • Guillaume

    J’ai du y aller 3 fois en 6 mois.. et lors de ma dernière visite l’alarme intérieur c’est déclenché. Il semblerait donc qu’il n’ait plus abandonné… Ce qui je pense est une bonne chose vu la vitesse ou les dégradations apparaissaient..

  • soso

    Quel dommage que votre site indique aux pilleurs où ils doivent chercher des biens et des œuvres qui ne leurs appartiennent pas, n’indiquez pas le nom et les lieux de vos visites illégales

  • soso

    Quel dommage que votre site indique aux pilleurs où ils doivent chercher des biens et des œuvres qui ne leurs appartiennent pas, n’indiquez pas le nom et les lieux de vos visites illégales

  • Noel Décembre

    Quelle tristesse de le voir comme ça !!! je connais très bien ce château … j’y ai même dormi plusieurs fois … et je connais bien son histoire 😉