logo

Category : Centre-Val de Loire

16 Fév 2017

Chateau Vasiliy Kulik

Nous roulons sur une départementale en direction du château Vasiliy Kulik, perdu dans la région Centre. Même s’il n’y a aucun voisinage aux alentours, nous restons sur nos gardes et garons la voiture à une centaine de mètres. Après avoir traversés les bois, dans le brouillard, nous arrivons devant le château, c’est une belle ruine, le lieu a beaucoup de charme. Ce qui nous étonne en premier lieu c’est l’état du parc, à plusieurs endroits, nous remarquons que la terre […]

28 Jan 2017

Chateau Martin Dumollard

Ce château devait être la symbolique du renouveau, d’un changement de vie pour ce couple de parisiens. Hervé et Magalie souhaitaient depuis longtemps quitter cette capitale devenue trop usante pour offrir à leurs deux filles un rythme de vie plus apaisé. Après des mois de recherche, le coup de cœur apparut à une centaine de kilomètres de la tour Eiffel, pour ce château à vendre au centre d’un village peuplé d’une centaine d’âmes. Il n’était pas en très bon état, […]

10 Jan 2014
Sanatorium abandonné de Dreux

Sanatorium de Dreux

Le sanatorium de Dreux est composé de plusieurs bâtiments abritant un préventorium et plusieurs pavillons, il s’étend sur plusieurs hectares. Dès son ouverture en 1933, le sanatorium de Dreux est victime de phénomènes paranormaux. Plusieurs patientes se plaignent de saignements inexpliqués, le Professeur Victor examine chacune des femmes pour rechercher la cause de ces saignements mais le verdict est sans appel… il n’y a aucune explication. Les patientes se plaignent les unes après les autres de ces saignements sans qu’elles ne sachent […]

09 Août 2013
Orphelinat abandonné dans le centre de la France

L’Orphelinat Emile Louis – Beaumont-la-Ronce

A des kilomètres à la ronde on ne voit qu’elle, cette immense bâtisse perdue au milieu des champs. Inauguré le 10 septembre 1906, cet endroit a eu plusieurs utilisations au cours de sa vie : orphelinat, hôpital, maison de retraite, colonie de vacances, centre de formation puis même camp d’internement pendant une période. Édifié par la première association mutualiste de France, nommé «l’Avenir du prolétariat», le lieu, appelé domaine de la Haute-barde, fut destiné à accueillir des orphelins. En 1913, […]