logo

Big World Land

Un zoo, plusieurs toboggans aquatiques, des auto-tamponneuses, des décors incroyables, le Big World Land avait tout pour être un grand parc d’attraction plein de réussite, il a d’ailleurs très bien marché lors de son ouverture jusqu’à une polémique qui fut désastreuse pour le parc. Tout est parti de leur attraction du train fantôme surnommée « Welcome to Paris », d’ailleurs quelle drôle d’idée d’associer la plus belle ville du monde à un manège qui est censé faire peur. Nous avons eu la chance Marie et moi d’avoir pu faire cette attraction il y a quelques années quand le parc était encore en vie.

Tout est fait pour nous immerger dans la capitale de la France, à l’entrée de l’attraction, une grande statue animée reproduisant à la perfection la célèbre défunte Edith Piaf chantant « La Foule » et en guise de train nous avons eu droit à une Citroën 2 CV décapotable, totalement modifiée et pouvant accueillir 20 personnes, c’est parti pour un tour.

Toujours avec la voix d’Edith Piaf sur un air de « La Vie en Rose », nous traversons des décors parisiens reconstitués à la perfection, la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe et ses magnifiques boulevards haussmanniens. Un décor de rêve, on ne comprend pas trop l’aspect train fantôme jusqu’à ce que la musique chantée par Edith Piaf ne disparaisse au profit d’un mauvais rap agressif, changement d’ambiance. La luminosité est de plus en plus faible et nous sentons des présences autour de nous, on se prépare à sursauter. Arrivés à un feu rouge fictif, notre 2 CV s’arrête et là plusieurs personnes apparaissent sur le capot et au dessus de notre véhicule avec des bras amputés, des culs de jattes, habillés avec des vêtements d’une autre époque, pour nous demander de l’argent, c’est très angoissant, tout le monde crie à l’intérieur de notre train, certains ont leur tête recroquevillée pour ne pas voir ce spectacle effrayant. Même moi je ferme les yeux mais je continue à avoir peur en entendant quelqu’un murmurer à mon oreille « De l’argent sivouplé, j’ai faim monsieur, sivouplé », une vieille femme avec un bébé dans les bras passe la raclette pour nettoyer notre pare brise, tellement pittoresque, ouf le feu passe au vert, la 2 CV repart. Remis de nos émotions, nous traversons un autre décor beaucoup moins idyllique, une cité HLM malfamée, d’un coup nous recevons tous des cailloux, notre voiture est attaquée par une meute de jeunes racailles qui nous agressent verbalement, nous traitent même de fils de pute, à ce moment là je trouve cette attraction un peu trop hard même si elle est interdite aux moins de 12 ans, le langage est trop ordurier. En fond sonore, nous entendons des tirs de kalachnikov, de la fumée sort de notre véhicule, sur le moment nous ne comprenons pas si cela fait partie de l’attraction, une personne vient en courant à notre rencontre et nous invite à la suivre pour continuer le parcours dans le métro. Nous nous dépêchons et marchons à travers plusieurs racailles qui n’hésitent pas à nous donner des claques et peloter les femmes, c’est vraiment très angoissant, nous nous faisons également poursuivre par des vendeurs de Tours Eiffel miniatures très insistants.

Une fois arrivés dans ce métro, l’odeur est épouvantable et nous sommes obligés de rester debout car l’intégralité des sièges sont occupés par des mannequins à la mine grave. D’un coup, un son d’accordéon se fait entendre dans notre wagon, un clochard déambule vers nous pour finalement dégueuler sur un des mannequins de l’attraction. Au premier arrêt, à la station « Barbès – Rochechouart », plusieurs personnes montent pour tous nous demander de l’argent, des cris d’enfants, des pleurs de bébé, des chômeurs longue durée criant leur précarité, on suffoque tellement, nous sommes mal à l’aise dans cette attraction horrifique. Le wagon s’arrête au beau milieu de nulle part pour nous indiquer que la compagnie est en gréve et qu’il nous faut continuer notre trajet à pied. Nous sortons et suivons les flèches de sortie, nous sommes en train de marcher au milieu de plusieurs écrans géants reproduisant la place de l’étoile, très réaliste car nous avons l’impression que nous allons nous faire écraser par des motos et des voitures nous klaxonnant par tous les côtés, nous arrivons à la sortie de l’attraction, sous le choc et assez traumatisés par l’expérience, clairement le manège qui nous aura fait le plus peur de toute notre vie.

Un peu trop réaliste pour avoir du recul sur les mises en scène, ce n’est pas une attraction que nous aimerions refaire et apparemment nous ne sommes pas les seuls. Les multiples critiques ont fait écho dans la presse et c’est de là qu’un énorme scandale se créa avec la ville concernée par le manège, Paris.

De toute évidence, cette attraction « Welcome to Paris » renvoie une image désastreuse de la capitale et le maire de l’époque a tout fait pour faire fermer ce manège odieux. Il y a même des associations anti-racistes qui ont porté plainte contre la direction du parc pour la stigmatisation des rroms et des racailles. Loin de se soumettre aux critiques, le directeur du parc témoigna que son attraction représentait très bien cette ville et que malheureusement il n’avait pas eu assez de moyens et de figurants pour faire apparaître les taxis odieux, les bobos et les autres composantes de Paris. Des déclarations chocs, irrespectueuses et incompréhensibles tant Paris ne ressemble en aucun cas à ça. Polémique sur polémique avec en fond une campagne de boycott, le directeur a du finalement capituler et retirer l’attraction de son parc. Malheureusement, le mal était fait et le boycott faisant son effet, les chiffres de fréquentation ont dégringolé et le Big World Land fit faillite. Pourtant il y eut une communauté qui défendit bec et ongles l’attraction « Welcome to Paris », la caractérisant comme l’un des manèges les plus flippants et réalistes au monde. Ils ont fondé une association en mémoire pour que les fans se retrouvent et organisent régulièrement des voyages dans la capitale afin de ressentir les mêmes sensations fortes.

Exploration d'un parc d'attraction abandonné, en kiff total ! #urbex #roadtrip2016 #amusementpark #abandoned

Une vidéo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Marie et moi en pleine interrogation dans ce parc d'attraction abandonné. #urbex #roadtrip2016 #debat #18ou30 #amusementpark #abandoned

Une vidéo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Parc d'attraction abandonné, thème comboy. #urbex #roadtrip2016 #amusementpark #abandoned

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Abandoned Amusement Park #urbex #abandoned #amusementpark

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Parc d'attraction abandonné. . Bon pied bon oeil. #urbex #amusementpark #abandoned

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Un éléphant ça trompe énormément. Parc d'attraction abandonné. #urbex #amusementpark #abandoned #elephant

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Abandoned Amusement Park ! #urbex #amusementpark #abandoned

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

À l'abordage ! Parc d'attraction abandonné. #urbex #amusementpark #abandoned #exploration

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Exploration de l'attraction des Pirates!!! Parc d'attraction abandonné #urbex #roadtrip2016 #amusementpark #pirates

Une vidéo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

Jurassic Park ! Marie est dans la merde ! RIP ! Parc d'attraction abandonné! #urbex #abandoned #roadtrip2016 #trex #jurassicpark

Une photo publiée par An Abandoned World ☢️⛔️⚠️ (@urbexsession) le

  • Alpha 5.20

    il est ou le train fantome ?

    • MathZ

      Il exister plus avant son abandon, ils le disent dans la description

  • caroline

    avez-vous déjà été visiter le parc de dadisel ?