logo

Bienvenue à Urbex Land

La communauté Urbex c’est un peu comme se mélanger dans une boite à putes à Pattaya, on ne sait pas sur quoi on va tomber ni avec quelle maladie on va repartir donc c’est toujours plus drôle de regarder ça de loin, avec recul et moquerie. Dans cette ville de Pattaya, on paye les prostituées avec des Bahts, la monnaie de la Thaïlande, en Urbex, on paye les urbexeurs avec des spots, la monnaie de la communauté.

La vocation première d’un urbexeur est d’immortaliser les lieux abandonnés (avec le temps suspendu, le temps arrêté, toussa toussa) et de surtout ne jamais dévoiler les adresses de ces endroits pour ne pas, à juste titre, attirer les vandales, voleurs et pilleurs, la cause est noble n’est-ce pas ?

Sur ce principe de base, je peux comprendre le protectionnisme et la crainte, seulement sur le principe car dans la pratique, il y a des choses qui m’échappent.

what

C’est donc ça protéger les lieux abandonnés!

Diffuser une adresse publiquement hors de question mais échanger en privé ces mêmes adresses, il n’y a aucun problème tant que cela nous rapporte une autre adresse en échange, tout de suite la crainte qu’un lieu soit menacé disparaît soudainement.

echange

En toute discrétion, voici un échange de spots.

Sans être paranoïaque et considérer toute personne comme un vandale ou un voleur potentiel, il n’y a cependant qu’un pas à faire entre celui-ci et un urbexeur, que je ne franchirai pas. Mais par contre faire preuve d’un aveuglement complet et croire qu’une personne qui se revendique urbexeur serait forcément un saint homme, c’est comme un curé loin de toute tentation pédophile, c’est quelque chose d’assez incompréhensible.

Cette naïveté qui touche à croire qu’un urbexeur est loin de tout vice, comme d’être tenté par le vol voire de dégradations volontaires comme des graffs, est touchante mais dangereuse. Nous n’avons pas tous la même conception des lieux abandonnés, pour certains, ces endroits refermant encore de beaux objets donnent une valeur certaine aux photos mais pour d’autres ça reste juste une valeur marchande, loin de toute considération artistique. Combien d’antiquaires, de brocanteurs sont présents dans cette communauté Urbex? Imaginez vous un seul instant qu’ils passeront à côté de vieux mobiliers sans avoir l’instinct naturel de repartir avec?

J’ai été contacté un nombre de fois conséquent par ce genre de personnes y compris des graffeurs, des mails pour lesquels je n’ai évidemment jamais donné suite et certainement que d’autres urbexeurs n’ont jamais donné suite non plus mais naturellement, au fur et à mesure des refus avec leur vrai visage, n’ont-ils pas eu l’idée de se mettre un masque d’urbexeurs pour que les portes s’ouvrent enfin?

gasmask

Masque indispensable pour le costume d’Urbexeur.

Toujours dans la même naïveté destructrice, les personnes échangent des spots et demandent à ce que ce dernier ne soit pas échangé, comme une énième règle enfantine. Croyez vous vraiment que votre échange ne devienne pas lui même un potentiel hameçon pour procéder à d’autres échanges?

Et d’ailleurs, les modèles photos emmenées dans ces endroits abandonnés, elles ont signé un devoir de réserve, une profession de foi et ont l’obligation du silence? Comment ça se passe concrètement ?

bebe

Une urbexeuse découvrant sur internet son spot préféré vandalisé après son échange

Je remarque également l’existence de forums permettant de s’échanger publiquement des adresses après validation de compte. Ethique jusqu’au bout, ces membres ayant plusieurs photos à disposition peuvent profiter des adresses des autres mais doivent également les faire profiter de leurs propres adresses, une sorte de partouze de spots, le tout sans capote. Seul, le gérant du bordel a eu la bonne idée d’attirer des explorateurs pour profiter de leurs adresses en toute subtilité. Et d’ailleurs, faut-il forcément faire confiance aux administrateurs de groupes Facebook, de forums ou de sites internet, après tout, on n’a aucune connaissance du casier judiciaire de ces gens là! Faites un tour dans les vides greniers, vous risquez peut être de les voir avec leur stand d’objets anciens.

Un peu de romantisme bordel, un endroit abandonné ça se mérite, on baise pas sans avoir dragué un peu (ou beaucoup) avant, ça fait parti des préliminaires, ayez la fierté de valoir plus qu’un mec qui est obligé d’aller dans un camion de putes pour pratiquer, c’est la même chose avec ce type de forum.

hypnose

Allez petit urbexeur, donne moi tes spots, donne! Tu me dois la confiance absolue!

A notre niveau, nous sommes pas mal protégé face à ce genre de pratiques ou d’échanges, aussi étonnant que ça puisse paraître, nous cherchons nous mêmes les lieux abandonnés que nous publions, sans l’aide de personne, sans quémander le moindre indice même si finalement on ne peut le trouver et passer à côté, c’est le jeu (ma pauvre lucette).

chat

Comme ce chat on peut être tenu en échec dans nos recherches! Un échec temporaire ou pas, mais en toute fierté!

La dérive de l’Urbex est à mettre en parallèle avec la médiatisation de plus en plus forte de la pratique, une mise en lumière aidée amplement par ces mêmes urbexeurs trop fiers d’apparaître dans leurs journaux locaux. Forcément et en toute logique, ce qui devient une mode attire de plus en plus de gens. Il y a maintenant autant de pages Facebook dédiées à l’Urbex que des pages fans de Justin Bieber, des pages majoritairement médiocres reproduisant en grande partie les mêmes photos mais sans la qualité et utilisant les mêmes noms des lieux, des sortes de contrefaçons chinoises avec une durée de vie très courte, le temps qu’une autre mode soit mise en lumière ou qu’un défi Facebook tendance attire toute leur attention.

urbexeuse

Une urbexeuse se prépare pour son interview avec un journaliste.

Jusqu’où peut mener la course au meilleur spot Urbex? Surement au commissariat pour violation de domicile. En toute impunité et en toute connaissance de cause, des explorateurs se rendent sans problème dans des endroits classés comme abandonnés par leurs soins mais qui ne le sont finalement pas. Le dernier exemple en date porte le nom de « Chateau secession », un lieu victime de personnes sans scrupules. Effectivement ce château est en mauvais état mais à l’intérieur on peut y trouver encore une richesse en termes de mobilier et de décoration. Derrière ce patrimoine délaissé, il y a un propriétaire comme on aime les oublier, un propriétaire qui est littéralement victime des allers et venues des explorateurs en masse au dernier « spot » tendance, le faire comme les autres est une véritable plaie.

zombie

Un groupe d’urbexeurs en route vers le Chateau Secession.

En sachant un homme en détresse face à sa classification Urbex qui met en péril son patrimoine, cela, malgré tout, ne décourage pas ces visiteurs de rayer cette adresse de leur liste, ces photos, eux aussi doivent les faire, que le lieu soit réellement abandonné ou pas. Finalement, exposer un état des lieux d’un endroit où il reste encore beaucoup de choses c’est se rendre littéralement complice des cambrioleurs, le devoir de réserve n’existe pas, la politique du like est beaucoup plus importante. Littéralement, explorer un lieu qu’on sait pas abandonné et continuer de le faire c’est un peu comme abuser d’une femme dans le coma.

run

Motivé, Philippe publiera avant tout le monde le spot qu’il vient de prendre en photos.

Un énième paradoxe de cette communauté dans sa fausse protection des lieux abandonnés c’est de tomber dans un extrême : en effet même un endroit qui est visitable officiellement devient un lieu qu’il faut cacher et protéger ! Oui oui je vous jure. Le ridicule ne tue pas, dommage.

sammezzano

Ce château est abandonné …. du moins pour les Urbexeurs. © http://www.sammezzano.org/

L’exemple le plus éloquent est le « spot » appelé « Chateau Non Plus Utra », cette merveille se trouve en Italie, c’est un château vraiment magnifique, hors du commun et ce lieu que cette communauté ne veut pas vous donner pour le protéger est un endroit qui se visite, il y a même une page Facebook à jour et un site officiel, il y a même un guide qui vous fait la visite, sympa non? Et pourtant, il est classé Urbex parce que quelqu’un l’a fait pendant les heures de fermeture, ça tient à très peu de chose finalement d’être classé comme abandonné.

sammezzano-visite

Sympa l’Urbex !

Ce soir, faites le musée du Louvres en toute illégalité, vous pourrez vous vanter d’avoir fait la visite d’un lieu désaffecté car vous n’avez croisé personne. Evidemment des exemples comme ça j’en ai pleins et j’avais même dans le passé écrit une tribune sur ça : http://urbexsession.com/lurbex-demystifie/.

coca

Ne jamais boire pendant la lecture de mes tribunes!

Nous avons depuis toujours fait la distinction entre un lieu « abandonné » qui serait une cible potentielle des voleurs et des vandales et un lieu « abandonné » où il ne reste plus rien à part des murs et une histoire et pour ceux là, nous n’avons jamais eu l’idée de vouloir cacher leur localisation, jamais on a imaginé donner de tels prétextes absurdes pour une telle configuration. Et pourtant, nous sommes bien les seuls ou presque à afficher ce patrimoine en ruine, ce protectionnisme de façade cachant un égoïsme pathétique est une absurdité sans nom. Que peut-il arriver de plus à des endroits vandalisés jusqu’à l’os et laissés à l’agonie? Pourquoi refuser que le quidam puisse profiter à son tour de ces ruines? Ridicule? oui.

urbexeur

Faut pas énerver un urbexeur!

Enfin pour terminer cette tribune, je dois dire que je suis étonnement toujours surpris de retrouver à plusieurs reprises les noms que nous donnons aux lieux que nous visitons. Loin de vouloir reproduire les mêmes surnoms d’explorateurs qui nous ont précédé et qui jouissent le plus souvent d’une originalité efficace, comme par exemple « La maison Banania » parce qu’un explorateur a retrouvé une boite de chocolat en poudre dans un placard ou « l’Hôpital du Chat noir avec une tâche blanche sur le museau » parce qu’il ont vu un chat là bas. Donc dès le début, on a nommé nos lieux différemment en donnant systématiquement des noms de tueurs en série, on s’embête pas, c’est thématique, il y a une cohérence. Mais jamais j’aurai pensé être suivi malgré moi dans ce délire, automatiquement, sans réfléchir sur le pourquoi du comment, des gens nomment de la même façon les mêmes endroits. Au final on se retrouve avec plusieurs « Chateau Popkov » ou encore »Orphelinat Emile Louis », de là haut ça doit bien le faire rire.

A faire les mêmes endroits abandonnés et à leur donner les mêmes noms, on finit malgré tout à être le sosie d’un autre.

horse

  • Anas

    Bonjour vous pourriez me dire où se trouve l’hôpital plaza j’habite en Normandie mais je n’arrive pas à le trouver svp

    • Kevin Perrinome

      Demande en mp, pour 10euros t’as sque tu veux 😀

      • L’hôpital Plaza est à 15€, tarification 2016, voir nos conditions générales de vente.

  • Kevin Perrinome

    LOL, vous vous foutez du monde ?
    1 – Vous ne faites que des lieux trouvés par d’autres que vous avez quémendés a la communauté que vous critiquez ( dates de photo a l’appui pour ceux qui veulent check )
    2 – Vous vous etes fais blacklisté dans cette communauté car vous aviez publier une carte urbex en ligne et vous avez défendu bec et ongle l’opposé d total de votre tribune ci dessus pour votre défence … ( verifiable aussi sur fb ), vous avez meme foutu la honte a tt les urbexeurs avec votre « buzz » de la maison de marc dutrou, juste pour vous faire de la pub …
    Vous etes des guignols, des explorateurs en papiers qui grattent le taff des autres et y rajoute des histoires trash bidon pour le vendre. Racontez sque vous voulez, les gens peuvent verifier facilement sque je dis en se promenant sur Facebook :D. Allez les kekes, effacez ce commentaire comme vous le faites a chaque fois ha ha ha ha 😀

    Ps : Un mytho de plus, le chateau non plus ultra etait un spot, devenu legal et payant pasque des glands comme vous ont cramés la loc a fond et qu’un mec as décidè de se faire du pognon dessus … mais bon. Vous etes les Mathpodcast de l’urbex. Trop beau ha ha ha ha

  • Nicolas Renault

    Possibilité de connaître la position exacte du Château Matencio pour une simple Exploration nocturne ? Je ne trouve pas malgré de nombreuses recherches haha … Je peux transmettre l’adresse d’un Manoir abandonné en retour !