logo

3 Ans Déjà ! Tribune Spéciale Anniversaire !

Trois ans déjà que nous passons nos vacances et nos week-ends à explorer des lieux abandonnés, trois ans que notre entourage nous observe avec une certaine incompréhension vis à vis de notre intérêt pour la visite de ruines. Pour cette tribune, j’avais envie de nous dévoiler un peu plus, moi et Marie, depuis le temps que vous nous connaissez seulement à travers nos masques.

Le temps passe vite, si vite qu’à la base rien ne nous prédestinait à vouer à l’Urbex une obsession et un dévouement sans faille. En Février 2013, Marie et moi organisons pour nos vacances un road trip à travers la France de deux semaines, à la base, un tour de l’hexagone improvisé, visiter du pays comme on dit. Notre itinéraire était tout simplement parsemé d’étapes psychopathes, c’est à dire qu’on avait prévu de visiter des communes où il y a eu des faits divers médiatiques (oui oui notre folie ne date pas d’hier). Comme étape de notre road trip, on a eu en vrac Auxerre pour Emile Louis, les Ardennes et le château de Sautou pour Michel Fourniret, Charleroi pour Dutroux, Dannes dans le Nord-Pas-de-Calais pour les frères Jourdain et Outreau pour l’affaire du même nom puis enfin Nantes pour Xavier de Ligonnes, en somme, un voyage qui sent bon la fête et la bonne humeur.

roadtrip-fea

Capture de notre programme « Road Trip – Faites Entrer l’Accusé »

Notre programme n’étant pas assez glauque, nous avons par hasard cherché des lieux abandonnés, c’est comme ça que nous sommes tombés sur deux spots que nous avons exploré, le Lavoir à Charbon de Carmaux et le Sanatorium Joseph Lemaire en Belgique. Deux endroits désaffectés qui nous ont fait tomber dans cette drogue à base d’amiante. L’expérience fut tellement remplie d’adrénaline et de surprises que nous avons naturellement voulu continuer dans cette voie là.

Sanatorium Tombeek

Une des premières immersions dans le monde de l’Urbex. Sanatorium de Tombeek.

Pendant toute l’année 2013 nous avons passé des jours, des nuits, des semaines à la recherche de nouveaux endroits, sur internet, en voiture, en promenant à vélo, ce qui devait être juste une distraction pendant nos vacances devint une fixation mais à l’époque encore ça n’avait pas pris les proportions telles qu’elles le sont aujourd’hui. Nous sommes repartis en Belgique, en Italie et dans quelques régions françaises mais hélas, de tous nos reportages de l’époque, il ne reste plus rien, une certaine idée du perfectionnisme maladif m’a fait condamner toutes nos anciennes photos. On explorait jadis avec un pauvre reflex numérique d’une qualité exécrable et au fil du temps et des investissements matériels, j’ai toujours eu beaucoup de mal à regarder dans mon rétroviseur artistique, même aujourd’hui, il suffit que je change d’objectif pour que j’ai cette envie irrépressible de retourner dans un endroit améliorer ma prise de vue, un véritable cercle infernal (aidez moi). Alors oui, c’est avec beaucoup de regrets que j’efface ces nombreux reportages car pour certains les lieux ont disparu ou ont été tout simplement extrêmement vandalisés et on ne pourra plus jamais les refaire.

Maison de Xavier de Ligonnes - Nantes

Maison de Xavier de Ligonnes – Nantes

Tout de suite ce que j’ai aimé finalement dans la pratique de l’Exploration Urbaine c’est cet isolement, ce tourisme alternatif, d’asocial, loin des musées aseptisés et des gens, c’est cette solitude et cette symbiose qu’on peut trouver dans ces lieux interdits et inaccessibles qui m’ont rendu complément addictif. Finalement, Marie et moi avons beaucoup plus appris d’un pays étranger à travers nos étapes de lieux abandonnés par le fait d’être hors des circuits touristiques habituels car cela permet de se faire une autre idée de là où nous sommes. Depuis notre premier gros road trip, on a toujours pris l’habitude de donner un nom de code à chacun de nos voyages comme par exemple « HitlerVSMussolini » pour notre voyage en Italie et en Allemagne , « Poils&Ruines » pour notre escapade au Portugal.

Pour l’anecdote, au début, bêtement, nous partions en direction des lieux abandonnés avec les adresses postales, nous n’avions pas eu l’idée et connaissance d’inscrire directement les coordonnés GPS exacts des lieux, ce qui nous a valu des situations hystériques. Des lieux perdus dans la montagne que nous n’avons jamais trouvé, un palais abandonné que nous avons visité par erreur car il se trouvait dans la même rue que notre objectif que nous avons finalement loupé, depuis, tout est rentré dans l’ordre, je me suis formé au Garmin.

Pourquoi les masques de lapin ?

college-urbex-aquitaine10

Collège désaffecté de Mérignac – 2013

Les masques de lapin sur nos visages sont apparus complètement par hasard, pour notre premier reportage photo dans un collège désaffecté de Mérignac. Je voulais nous mettre en scène, j’avais regardé ce que j’avais comme objet et déguisement chez moi et j’étais tombé sur deux masques de lapin en plastique de Gifi (ou la Foir’Fouille) qu’on avait utilisés auparavant pour tourner des vidéos, oui petite parenthèse, avant de tomber dans l’Urbex, on faisait pas mal de vidéos sur internet à visage découvert. Et donc nous voilà à faire des poses à la con dans ce collège et naïf et innocent à l’époque, j’avais eu le malheur de poster mes photos sur un forum Urbex, reconnu comme hébergeant les plus grands frustrés de la vie. En l’espace de quelques heures, j’ai eu une dizaine de messages m’insultant et se foutant de nos masques et c’est cet accueil finalement qui nous a motivé à garder nos têtes de lapin, probablement sans cette expérience cela ferait bien longtemps que nous n’aurions plus de masque.

college-urbex-aquitaine12

Collège désaffecté de Mérignac – 2013

Quelques mois après, on a investi dans du latex (non pas des capotes) en nous procurant des nouveaux masques beaucoup plus pratiques à l’usage et au transport, ils ne nous ont plus quitté depuis.

m&r us

Nos premiers contacts avec la communauté Urbex ont été désastreux, premièrement je n’ai aucun esprit communautaire, je déteste le sentiment d’appartenance et deuxièmement j’ai vite été décontenancé par les fameuses règles de l’Urbex, malgré mon statut de débutant dans la pratique j’ai vite trouvé ça très con et je n’ai toujours pas changé d’avis. Il y a quelque chose de sectaire, de malsain dans cette communauté qui nous a fait mettre des barrières à tout jamais avec celle ci. Pire que des huissiers harcelant de pauvres gens, ces urbexeurs passent leur temps à donner des avertissements de conduite car donnant trop d’indices voir pire la localisation d’un lieu en état d’épave. Moi il ne me viendrait jamais à l’esprit d’aller dire à une autre page Facebook comment elle doit procéder, je suis pas le genre de personne qui va voir son voisin pour lui dire comment baiser sa femme. J’ai passé trop de temps à l’époque à vouloir tenir tête à ces trolls désaffectés, j’ai écrit plusieurs tribunes pour ma défense et les mettre face à leurs contradictions mais quelques mois après j’ai finalement supprimé ces articles de mon site, donner de l’importance à l’inutile est un paradoxe que j’ai réussi à vaincre.

D’une motivation à toute épreuve, j’ai tout mis en oeuvre pour démontrer la bêtise de cette communauté, comme publier un article de presse sur un urbexeur qui avait été pris en flagrant délit de vol dans une prison mais qui pourtant fait parti de cette police de l’Urbex, ou encore sur ces gens qui vont photographier des musées ou des biens en vente en les faisant passer pour des lieux abandonnés. Il y a cette mise en concurrence malsaine qui rend ce genre de faits risibles. Je comprend bien le concept du vandalisme mais sur des lieux où ils ne restent absolument plus rien à part des murs, il faut vraiment avoir plutôt une fibre égoïste que protectrice. Des absurdités je pourrai en citer des centaines mais étant maintenant bien détaché de cette communauté, je n’ai aucune envie d’y revenir.

Evolution du logo « Urbex Session »

lapin-logo

Les oreilles de notre logo !

Cinq changements de logo en trois ans et autant pour la version du site internet, nous sommes toujours en perpétuelle mutation. Quand nous avions lancé notre page Facebook en avril 2013, elle était intitulée « Urbex Session Bordeaux », oui il n’y a pas à dire, il y a trois ans on avait pas d’horizon lointain d’exploitation, notre belle ville et ses alentours devaient être notre frontière que nous avons vite dépassée.

capture-site-urbexsession-2013

Capture du site internet en 2013

Au fil du temps, nous avons été de plus en plus sélectifs dans le choix de nos explorations car au début toutes friches, même les plus minables, avaient caution à figurer sur notre site, il n’y avait strictement aucune échelle de valeur mais tout naturellement, au gré de nos voyages et des lieux de plus en plus incroyables, nous avons filtré de plus en plus et heureusement.

friches-aquitaine-bx-1

On a commencé tout en bas de l’échelle Urbex !

A l’heure actuelle, nous avons réalisé au moins 500 explorations, je n’aurai jamais le courage de les compter précisément, mon estimation est certainement en dessous de la réalité mais en tout cas nous n’avons jamais eu d’histoire avec la police, jamais nous n’avons été chopés, la raison est peut être simple mais c’est vrai, seulement le feeling nous a toujours permis d’éviter ce genre de rencontre. Il nous arrive parfois de ne pas être à l’aise aux abords d’un endroit abandonné et cette intuition on la suit constamment au détriment de rater une exploration.

Notre site internet, en évolution permanente depuis ces trois premières années, est devenu le site numéro 1 traitant de l’Urbex en France (Source Google Analytics, Similarweb). Une véritable récompense qui nous pousse à continuer encore plus loin. 270 000 visiteurs avec presque 1,5 millions de pages vues, les chiffres nous font tourner la tête. Nous allons vous faire découvrir le backoffice de notre site internet c’est à dire les requêtes les plus farfelues que les gens tapent sur Google pour tomber sur notre site.

xs-siteinternetn1

Les mots clès les plus sympas tapés sur Google :

Je vais essayer tant bien que mal de répondre à quelques requêtes que vous avez tapé sur Google.

  1. « cherche l adresse tu sanatoriem a dreux 28100 sa ce trouve a quelle endroit a dreux » : Sans aucun doute, un professionnel de la recherche.
  2. « comment trouver le chateau stranieri » : On sait jamais, sur un malentendu.
  3. « devenir urbex » : Devenir Urbex c’est beaucoup de travail et d’entrainement avant d’avoir officiellement ce grade.
  4. « manoirs+abandonnées+poitou+charentes » : Il n’y a que dans les mathématiques que les additions fonctionnent, pas dans l’Urbex.
  5. « nonne nu » : Il y a pas mal de pervers qui se perdent sur notre site.
  6. « prostituee camion rhône-alpes » : Un client qui aime baiser des putes dans un camion !
  7. « prostituée poitou charente » : Un client qui aime baiser des putes sans camion !
  8. « youporn hopital » : C’est quoi le concept, on ne soigne que des fractures de bite dans cet hopital ?
  9. « adresse urbex lapin » : Je veux bien en partager une mais je crois que c’est squatté : http://goo.gl/wIjukk
  10. « adresses putes en belgiques » : Une de mes préférés : https://goo.gl/maps/r4Qcc8w5NfH2 ! Demande Claudia, sa formule Pipe + Cornet de frites est à un prix avantageux !
  11. « aller dans un endroit abandonné est ce voler » : Oui, voleur ! Honte à toi ! Rédemption ! !!
  12. « ancien pantionna josephe vache dans le languedoc roussion » : LOL, c pansiona !
  13. « article journal chateau-belle-gunness en gironde secte thierry beccaro » : La secte de Thierry Beccaro, ça fout les boules (noires).
  14. « avis sur urbexpassion » : De la merde !
  15. « avoir la confiance des gitans » : Emmener un disque de Kendji Girac !
  16. « belgique le gardien de la paix peux t’il sonner chez les gents » : Ding Dong !
  17. « branle urbex » : Branlette mutuelle avec masque à gaz ?
  18. « chateau au puit de lumières dans les hautes alpes » : Mauvaise piste !
  19. « comment rendre une photo urbex » : Sur Instagram, prendre le filtre « Urbex ».
  20. « entrer dans un lieu abandonné risque ? » : Rétablissement de la peine de mort.
  21. « fantome d’alsace » : Les pires.
  22. « gallerie masque a gaz porno japonais » : Trip Geek Urbexeur Puceau en vue.
  23. « gangbang aquitaine exterieur » : Sur la rocade de Bordeaux, toutes les entrées sont toujours bouchées.
  24. « gay lieux désaffecté usine » : Une bonne base romantique.
  25. « glauque land prison » : Bonne idée !
  26. « gynécologue pervers ile de france » :  Alerte nymphomane !
  27. « habitation de rocco siffredi » : D’après mes infos, sa bite habite seul dans une dépendance de la maison.
  28. « hémorragie par émasculation » : Ça sent le délire du samedi soir qui a dérapé !
  29. « il surprise sa femme avec un autre porno japonaise » : Oh Ciel ! Akihito ! Vous ici ! En train de baiser ma Femme Sakura ! Ça va pas se passer comme ça ! J’arrive !
  30. « image jean pierre foucault » : Les gens n’ont donc aucune limite !
  31. « indice urbex » Tourne à droite !
  32. « interet de l’urbex » Sniffer de l’amiante !
  33. « italie prostituee a pise » : Conseil aux touristes, pour que ça rentre il faut avoir une érection de travers !
  34. « j’ai une certaine affection pour les gitans » : Vendeur de caravanes !
  35. « je connais un potentiel serial killer » : Contacte Christophe Hondelatte !
  36. « je me prostitue » : Tarifs ? Prestations ?
  37. « je pille des lieux abandonnés » : Encore un brocanteur ou un photographe belge !
  38. « l’urbex notre religion » : C’est où la terre sainte ? Charleroi ?
  39. « la règle de l’urbex » : Baiser sans capote !
  40. « le blog du paranormal flippant » : BOUHH !
  41. « le prix d’une pute au camion » : Tarif de jour ou de nuit ?
  42. « les pire experience urbex » : Trouver un cadavre humain et ne plus avoir de batterie pour le prendre en photo ! La loose !
  43. « les urbex les plus flippants » : Qu’entends tu par urbex les plus flippants ? Les lieux ou les explorateurs ? Dans les deux cas il y en a beaucoup !
  44. « lieu abandonné angouleme » : La ville d’Angoulême !
  45. « ma passion : les faits divers de charleroi » : Passion à plein temps donc !
  46. « meilleur site urbex » : Oui tu as trouvé !
  47. « préparer sa première urbex » : Un tube de vaseline.
  48. « que faire des punk a chien » :  Toi aussi ça te préoccupe ?
  49. « recherche de lieux abandonnés avec localisation sur carte » : Grosse recherche en perspective !
  50. « remplir une baignoire de sperm » : Rocco à la rescousse !
  51. « s’entrainer a faire de l’urbex » : 100 abdos au réveil et 50 pompes au coucher ! Chaque jour !
  52. « sdf en urbex » : Le plus dur c’est de détourer les clodos sur Photoshop !
  53. « séduire urbex » : Un KML sur clé usb avec des roses !
  54. « soirée scato » : Ça va finir en merde cette histoire !
  55. « top 10 des spots urbex » : Le premier va vous surprendre !!!
  56. « tout les chateaux abandonné en france » : Gourmand !
  57. « un chateau abandonné a coté de chez moi » : Bouge toi le gros !
  58. « un fantome decide de quitter son chateau pour s intaller chez vous » : Et avec mon bail à mon nom il fait quoi ? Ouste !
  59. « une petite gitane prete a tout pour gagner de l’argent » : Alerte Alerte aux fantasmes chelous !
  60. « urbex prison guitare volé » : Oh quelle triste histoire !
  61. « urbex sex » : Notre sex tape arrive très bientôt !

 

Pour terminer cette tribune anniversaire, on tenait à vous remercier de votre fidélité, merci beaucoup, vos encouragements, vos messages et photos intimes envoyés nous motivent toujours à aller plus loin. Petit aparté également pour les nombreux nombreux nombreux messages que nous recevons via notre site/facebook/twitter qui sont à 80% des demandes ou d’échanges d’adresses (du spam quoi), je suis à court de moyen pour vous décourager de perdre votre temps à nous les envoyer, ce n’est pas faute d’avertir avec une police en gras et rouge que nous ne répondons pas à ce genre de demande mais malgré tout vous tentez (et échouez). Je vous le rappelle encore, c’est peine perdue, nous ne jouons pas à s’échanger des spots, on a passé largement l’âge de s’échanger des billes ou des cartes Pokémon, nous sommes autonomes pour chercher et trouver ces lieux abandonnés, prenez exemple.

MERCI A TOUS ! BISOUS ET MASSAGE THAÏLANDAIS POUR TOUS ! 

||| || |BONUS TRACK ||| || |

Galerie photos de nos débuts en Urbex :

  • Arte Myrio

    Bravo pour ces 3 années, bon anniversaire donc ! 😉
    Et très sympathique article! 🙂
    Bonne continuation a vous 2!

  • Serena

    Super article encore un joyeux anniversaire !

  • Serena

    Super article encore un joyeux anniversaire !